Santé

Loi EGAlim : le repas végétarien, une habitude à Brest

Mis en ligne le

Au 1er novembre, soit un an après sa promulgation, la loi EGAlim prévoit l’instauration d’un repas végétarien une fois par semaine dans les restaurants scolaires. La ville de Brest, à la pointe pour l’introduction du bio dans les écoles, y propose un repas végétarien depuis 2012.

« Un repas pour la planète », tel est le nom de ce repas végétarien lancé en 2012 par la ville de Brest dans les restaurants scolaires. « D’abord mensuel, le menu végétarien est devenu hebdomadaire en 2017, confirme Alexandra Girelli, référente de la restauration scolaire à la mairie de Brest. L’alimentation responsable durable est un véritable vecteur de réduction des inégalités sociales. Non seulement nous diminuons l’impact de la restauration scolaire sur la planète mais nous permettons aussi aux enfants d’accéder à une alimentation saine, sûre et durable. »

Une autre façon de manger

De fait, à la place de la viande et du poisson, se substituent chaque semaine de drôles d’aliments colorés dans les assiettes des enfants. « Nous leur proposons des œufs ou des légumineuses. » Ainsi, des galettes mexicaines, du Parmentier végétal ou encore, dernièrement, un curry de légumes, viennent égayer les papilles et faire découvrir d’autres façons de manger. «Les enfants cherchaient la viande au début mais maintenant c’est devenu une habitude. Et nous sommes vigilants sur leurs retours, à travers des feuilles de notation qui nous servent à ajuster les menus. » 

Du bio et du local

Une commission des menus permet de construire des repas équilibrés et d’éviter au maximum le gaspillage. « Alors que la loi exige la présence de 20 % de bio dans les restaurants scolaires d’ici 2022, précise Emile Küchel, adjointe au maire politique éducative locale*, la ville de Brest propose d’ores et déjà des repas contenant plus de 60 % de produits bios, dont 40 % fournis en circuit court. » Tout cela sans augmenter les tarifs de la pause méridienne. Pourquoi s’en priver ? 

* Dans la Lettre d’information « menus des écoles publiques brestoises » de septembre-octobre 2019 

 

A noter les portes ouvertes de la cuisine de Brest le 12 octobre en présence de cuisiniers, producteurs pour des visites et dégustations.