Loisirs

Les Tréteaux enchantés

Mis en ligne le

Nouvelle édition, nouveau raz-de-marée : ce 28 novembre, les Tréteaux chantants du Pays de Brest 2022 ont célébré la voix de Jean-Jacques Marrec, du Folgoët, dans une Brest Arena à nouveau pleine comme un œuf.

4 000 personnes, au bas mot. Une Brest Arena dans ses plus beaux habits de lumière et des conditions scéniques dignes des plus grands artistes.
La 29e édition des Tréteaux chantants du Pays de Brest s’est clôturée hier, 28 novembre, sur un (nouvel) immense succès. 

 

12 candidats

Une habitude désormais, tant ce radio-crochet historique désormais ouvert aux voix de plus de 50 ans ne saurait décidément jamais lasser.
Il faut dire qu’il y a du talent à revendre à chaque édition, et les chanteuses et chanteurs (12 sélectionnés sur toute la métropole et sur trois communautés de communes du Pays de Brest) qui montent sur scène n’ont d’amateurs que le nom. 

Le podium

Au petit jeu des plus belles voix 2022, les Tréteaux chantants ont célébré :

  • Jean-Jacques Marrec, originaire du Folgoët, déjà vainqueur en 2016 et auteur, hier, d’une reprise sensible de L’hymne à l’amour, de Piaf ;
  • A seulement un petit point derrière lui, la Plouzanéenne Nathalie Lesven ;
  • Michel Larrour, de Plougastel-Daoulas, termine 3e ;
  • La Brestoise Elisabeth Pleiber remporte le prix du public.

Une fin en apothéose

Bref, une nouvelle édition des Tréteaux de haute tenue, à laquelle a mis fin la chanteuse Chimène Badi avec ses interprétations de Piaf, devant un public acquis à sa cause. 
Vivement 2023 !