Déplacements

Les travaux vont reprendre rue Pierre Semard

Mis en ligne le

Réhabilitation des réseaux d’eau vieillissants, aménagements de voirie ou encore réfection de la chaussée : après une pause au mois d’août, due aux congés des entreprises, les travaux de l’axe Pierre Semard s’apprêtent à reprendre, pour offrir une nouvelle jeunesse à cet itinéraire important d’entrée dans Brest.

Le mois d’août coïncide traditionnellement avec la période de congés des entreprises de travaux publics, et cette parenthèse avait permis de rétablir temporairement la circulation sur la rue Pierre Semard, en travaux aux mois de juin et juillet.

A compter du 22 août

Des travaux qui ne sont pas achevés et qui reprendront à compter de la semaine du 22 août, conduisant à fermer à nouveau l’axe Pierre Semard à la circulation pendant plusieurs mois
Rendu obligatoire par l’état des réseaux d’eau, le chantier de la rue Semard s’accompagne aussi d’aménagements qui permettront de sécuriser cet ace important d’entrée et de sortie de Brest.

Voirie et chaussée

Ainsi, en accompagnement des travaux sur les réseaux menés par Eau du Ponant, Brest métropole va-t-elle lancer un chantier d’aménagement de voirie et de réfection de chaussée.
Celui-ci débutera mi-septembre, pour une durée de quatre mois, entre le giratoire Melville et le carrefour avec la rue Le Guen. Ces travaux de voirie doivent s’achever à la fin de l’année, et comprennent, entre autres :

  • Un aménagement cyclable dans le sens montant
  • La création de deux plateaux surélevés en proximité du giratoire Melville et du débouché de la rampe du Merle Blanc
  • La mise aux normes des cheminements piétons
  • La réfection de la chaussée et de l’éclairage public…

Pendant la durée du chantier, la circulation sera donc à nouveau interdite rue Pierre Semard, par phases et par rapport à l’avancée des travaux.

Déviations et itinéraire de substitution

Des itinéraires de déviation seront fléchés par le port de commerce et les rampes du port et un itinéraire de substitution sera également signalé dès le Costour pour les véhicules venant du sud et de l’est de l’agglomération, vers le bourg de Saint-Marc et par la route de Quimper.
Le budget de l’opération voirie (hors effacement des réseaux électriques aériens) s’élève à 750 000 euros.