Loisirs

Les Ateliers des Capucins font le plein !

Mis en ligne le

Les Ateliers des Capucins fourmillent d’activités. Le site historique réhabilité a désormais acquis son statut de tiers lieu à part entière. Et ce n’est qu’un début !

Depuis l’ouverture des Ateliers des Capucins, en 2017, pas moins de 3 millions de visiteurs s’y sont pressés ! Un succès qui témoigne tout à la fois de l’amour des Brestois pour leur patrimoine, mais traduit aussi bien sûr la réussite de la formule choisie pour animer cet immense espace de cœur de ville. « Les gens se sont approprié le lieu. Et le téléphérique, qui a passé le cap des 2 millions de visiteurs à la rentrée de cette année, a prouvé son efficacité », relève Yohann Nédélec, vice-président de Brest métropole en charge des grands projets et des déplacements.  

Du canot de l'empereur au cinéma des Capucins

Le secret du succès ? Un subtil mélange d’offres d’animations grand public tout au long de l’année, à l’image du prochain rendez-vous de la patinoire de Noël, qui devrait, depuis la place des Machines, ravir petits et grands (du 20 décembre au 5 janvier). Mais la construction du mécano et sa réussite reposent aussi sur l’offre pérenne de l’espace, avec des commerces atypiques, et des équipements qui le sont ou le seront tout autant. 
L’année à venir ne démentira pas cette ligne, avec une foule de nouveautés au menu :  

  • Fin janvier, le Canot de l’empereur sortira de sa boîte, pour rejoindre son ber, et démarrer, pour environ deux mois, une restauration par les équipes du musée national de la marine. 
  • Dans le même temps, et à quelques mètres de là, les travaux de 70.8, espace de découverte des océans, se poursuivront, pour une mise en service prévue à l’été. 
  • En voisin, le futur cinéma des Capucins et ses 5 salles aura ouvert, les premières séances étant programmées pour le 2e trimestre. 
  • Toujours en début d’année, c’est l’hélice de la Jeanne d’Arc qui fera son retour là où elle est née, pour rejoindre le tour qui l’a conçue, sur la place des Machines. 

Une offre commerciale atypique

Côté commerces, l’ouverture des Curiosités de Dialogues le 26 novembre est venue enrichir le paysage des Ateliers, et les cellules vacantes se comptent désormais sur les doigts d’une main. D’ici l’été, les visiteurs pourront encore découvrir :  

  • Illucity, un parc d’aventures virtuelles, dont une première salle va ouvrir au printemps, avant que l’ensemble ne s’étale sur trois cellules, au rez de chaussée. 
  • Augustin, une offre de restauration rapide qui concoctera ses plateaux repas dans le courant du 1er trimestre, au rez de chaussée également.
  • Une surprise à venir, avec un nouvel acteur prévu avant l’été, pour une formule originale autour de la gourmandise. 

 

 

Afin de faciliter l’accès aux Ateliers, les élus de Brest métropole ont voté, cet automne, la création d’une tarification dédiée pour le téléphérique. Courant décembre, le ticket aller-retour, valable toute la journée, sera vendu au prix de 2 euros (le ticket habituel, valable une heure, vaut aujourd’hui 1,60 euros).