Culture

Le Spote reprend du service !

Mis en ligne le

Après un succès public cet été, l’exposition de graff hébergée dans les anciens locaux de la Poste centrale de Brest, revient pour trois week-ends. Un marché des créateurs clôturera cette belle incursion dans la magie du graff.

Avec quelque 9000 visiteurs sur six week-end d’ouverture, l’exposition du Spote, cet été, dans les locaux désaffectés de La Poste centrale à Brest, avait fait un malheur. En bonus de fêtes, elle rouvre ses portes pour trois nouveaux week-ends avant Noël. 
« Dans ce lieu magique, sur 4000 m² de surface, les artistes ont réalisé, en un temps record, un travail envoûtant ! Ils étaient 30, venus d’ici, comme du national ou de l’international, et ont suscité un enthousiasme extraordinaire du public », rappelle Reza Salami, adjoint au maire de Brest en charge de la culture. 

Trois week-ends d’ouverture en décembre

Face à ce plébiscite, la ville a contacté La Poste, pour prolonger l’événement. Le Spote va donc rouvrir ses portes, toujours en accès libre : 

  • samedi 4 ( 14 heures à 19 heures) et dimanche 5 décembre (11 heures à 14 heures)
  • samedi 11 (14 heures à 19 heures)  et dimanche 12 décembre (11 heures à 14 heures)
  • un troisième week-end permettra de poser un air de fête supplémentaire sur le lieu, puisqu’en sus de l’exposition elle-même, un marché de Noël devrait réunir quelque 40 créateurs sur place ( photographes, artisans d’art…). Il reste des places pour les exposants intéressés (contact par mail). Horaires : vendredi 17 décembre de 14 heures à 18 heures; samedi 18 décembre de 10 heures à 20 heures et dimanche 19 décembre de 10 heures à 18 heures

 

« En janvier, on rend les clés »

Pour les porteurs du projet, réunis dans le Projet 0.0, l’aventure a le goût de la victoire, et laissera plus qu’un beau souvenir dans les mémoires : « Le public était vraiment en demande, et le bouche à oreille avait fonctionné à plein. Pour ceux qui n’ont pas pu venir, il y avait une vraie frustration… Là, c’est l’occase : en janvier, on rend les clés », sourit Wen 2, l’un des artistes brestois à la manœuvre. D'autant que de nouveaux artistes vont venir poser leur patte sur site, renouvelant d'autant la richesse de l'exposition ! 

Un livre et un nouveau projet à suivre 

Sur deux étages, le public va donc pouvoir découvrir ou redécouvrir les œuvres souvent monumentales qui se sont inscrites sur les murs du passé. Un voyage enchanteur qui ne restera pas lettre morte, puisque le Projet 0.0 ambitionne d’en tirer un livre qui devrait sortir aux alentours de l’été 2022. Autre belle conséquence : un projet va être déposé pour le Budget participatif en cours, visant à faire sortir le Spote dans les rues, et continuer ainsi à enchanter les yeux, sur les pignons brestois ! A suivre donc !