Santé, Solidarité

Le Pays de Brest engagé au service de la santé de ses habitants

Mis en ligne le

Les sept intercommunalités du Pays de Brest ont signé, le 26 juin, un contrat local de santé du territoire avec l’agence régionale de santé. Un plan ambitieux au service de la santé du plus grand nombre.

Le contrat local de santé du pays de Brest pour 2019-2023 est le 5è du genre conclu en Finistère, le 19è en Bretagne. Mais pour Stéphane Mulliez, directeur général par intérim de l’agence régionale de santé Bretagne, celui-ci revêt une importance majeure « avec un grand territoire qui regroupe 420 00 habitants. Il ne faut pas s’attendre à un outil magique pour toutes les questions de santé. Mais c’est avant tout une opportunité pour tous les acteurs locaux de se mettre autour de la table, sur des questions de santé et de prévention». 

Quatre axes 

Après plusieurs mois de travail, les acteurs du Pays de Brest* ont donc signé ce contrat ambitieux, qui vise tout à la fois à faciliter l’accès aux soins pour tous, à accentuer la promotion de la santé, à mieux accompagner les populations vulnérables et leurs aidants, mais aussi à favoriser l’innovation et la participation citoyenne. 
Comme a pu le souligner Ivan Bouchier, sous-préfet de Brest, «  ici, l’organisation de la santé est rationnelle, efficace… mais tout ne peut pas être parfait. Pour améliorer les choses, il faut travailler ensemble ». 

Mutualiser les solutions

C’est tout l’objet du contrat, qui a déjà permis, sur l’un ou l’autre des territoires du pays, de mettre en œuvre des solutions adaptées aux besoins des habitants, avec une volonté de mutualiser vers d’autres territoires si le besoin s’en fait sentir. C’est notamment le cas à Brest, où la ville, en partenariat avec l’Education nationale, défi santé nutrition et la Maison de la bio 29, mène, dans 19 écoles en zones prioritaires des actions de sensibilisation et de prévention en matière de santé bucco-dentaire. Une réflexion est d’ores et déjà en cours pour élargir ce territoire d’action. 
« La dynamique du Pays de Brest a permis de faire émerger cette volonté commune autour de la santé. Et les actions qui vont maintenant se décliner le seront sur des thématiques très larges de l’environnement à la mobilité en passant par l’écoute des besoins relayés par les professionnels de santé de chaque territoire », se réjouit Daniel Moysan, vice-président du Pays de Brest en charge des questions de santé. 

 

 

*Outre les 7 intercommunalités, on compte parmi les signataires : la ville de Brest, la préfecture du Finistère, la région Bretagne, le conseil départemental du Finistère, les centres hospitaliers du territoire, la CPAM et des organismes de protection sociale.