Culture

Le Louvre pour accompagner le musée des Beaux-arts de Brest

Mis en ligne le

Basée sur une histoire très ancienne, la relation entre les musées du Louvre et des Beaux-arts de Brest veut et va se poursuivre. Ce 16 septembre, Laurence des Cars, présidente-directrice du musée parisien, a visité l’établissement brestois.

Finalisé en 2021, le projet scientifique et culturel de musée des Beaux-arts de Brest devrait permettre de voir l’établissement brestois, à terme, arborer un nouveau visage.
« En tout cas, a expliqué Réza Salami, adjoint au maire de Brest en charge de la culture,la collectivité veut avancer suffisamment sur ce projet et durant ce mandat, pour que la transformation du musée des Beaux-arts de Brest devienne irréversible. »

L'importance du rôle du musée

C’est dans ce cadre-là, notamment, que Laurence des Cars, présidente-directrice du musée du Louvre depuis un an, a visité la structure brestoise ce 16 septembre.

« J’y ai rencontré une équipe enthousiaste et je crois qu’il faut saluer la ville de Brest pour l’importance qu’elle donne à son musée et au rôle qu’il doit jouer auprès de sa population. » 

Toute une histoire à raconter

Entièrement détruit par les bombes en 1941, reconstruit puis inauguré en 1968, le musée des Beaux-arts de Brest « a su revivre, indique Sophie Lessard, directrice du musée brestois. Il s’appuie par exemple sur d’immenses chefs-d’œuvre de la peinture italienne. Mais c’est bien toute son histoire que l’on voudrait, à l’avenir, mieux raconter à nos visiteurs. »

Le Louvre s'engage

Laurence des Cars a pour sa part rappelé qu’elle était à Brest « pour renouer le fil de l’histoire qui lie Brest et Le Louvre, au moment, justement, où s’envisage un nouveau projet pour le musée brestois. Le Louvre veut et peut accompagner la transformation de l’institution brestoise, comme il accompagne les musées de toute la France. Des prêts, des dépôts et même une expertise en termes de scénographie, par exemple, pourront être apportés. » 
35 000 œuvres sont exposées au musée du Louvre et autant sont en dépôt dans les musées français.