Culture

Le festival européen du film court passe au "plan B"

Mis en ligne le

Impacté par les nouvelles mesures gouvernementales instaurer pour enrayer l’épidémie de Covid-19, le festival européen du film court de Brest se voit contraint de changer ses plans. Si sa 35e édition se tiendra bien du 10 au 15 novembre, elle se déroulera surtout en ligne !

« On n’annulera rien, on ne reportera rien, on fera juste différemment. » C’est en ces termes que Fabienne Wipf, directrice du festival européen du film court de Brest, a officialisé la tenue de l’édition 2020 de ce rendez-vous toujours très attendu.

Plateforme en ligne dédiée 

Prévu pour se tenir du 10 au 15 novembre en différents lieux de la ville de Brest, le festival européen du film court de Brest a donc dû changer son fusil d’épaule dans l’urgence, « et décliner ce plan B auquel nous avions déjà un peu pensé », précise encore Fabienne Wipf. 

Résultat : le festival du film court soufflera sa 35e bougie en ligne !« C’était la meilleure solution pour permettre à ces films d’être visibles du plus grand nombre, et la très grande majorité d’entre eux sera diffusée sur Kinow, une plateforme dédiée à la projection de films en ligne. »

Avec différentes formules payantes (du simple et unique visionnage à l’intégralité des films), le “festival du film court 2.0” permettra ainsi à ses habitués de conserver une partie de leurs habitudes. D’autant que la majeure partie du programme prévu sera conservée, avec sept compétitions européennes diffusées, ainsi que les compétitions française ou OVNI, ou encore le programme Off.

Rétrospective des éditions précédentes

Importante dans l’histoire de chacune des éditions de ce rendez-vous phare de l’automne brestois, la partie “Rencontres” sera également conservée, dans un format forcément modifié. « Cet aspect-là donnera ainsi lieu à des interviews des réalisateurs, associées aux films, ce qui permettra au public de continuer à entrer de manière plus intime dans les réalisations. »

A noter aussi que, pour enrichir cette 35e édition qui s’annonce particulière à plus d’un titre, l’équipe de l’association Côte ouest, qui monte chaque année le festival, l’enrichira d’une partie rétrospective des éditions précédentes, via une autre plateforme dédiée, UniversCiné.

« Que le public nous soutienne »

A noter que la diffusion en ligne de tous les programmes du festival devrait aussi permettre de regarder les films bien au-delà de la date de clôture officielle de l’événement, prévue le 15 novembre. Fabienne Wipf évoque ainsi « la possibilité de visionner les films jusqu’aux alentours du 22 novembre ».
« Les soirées d’ouverture et de récompenses seront quant à elles maintenues, et nous espérons bien sûr que le public répondra présent en ligne pour continuer à supporter un événement qui lui tient à cœur... »

Alors ? Du 10 au 15 novembre, bien installés chez nous, on se fait une toile (en ligne) ?