Loisirs, Sport

Le Brest urban trail est de retour !

Mis en ligne le

En 2017, pour sa première édition, le Brest urban trail avait marqué les esprits. Cette course au parcours surprise, à la découverte de Brest, revient les 30 et 31 mars, et ils devraient être nombreux à y prendre part !

L’immense succès de la première édition du Brest urban trail (BUT) a obligé ses organisateurs à revoir à la hausse leurs ambitions : « Le 31 mars, date à laquelle se dérouleront les courses principales de l’épreuve, ce sont 2 500 coureurs qui pourront participer. Mais on est déjà presque sûrs que la jauge sera atteinte… ». Sébastien Muscat, l’une des chevilles ouvrières du BUT, n’a pas caché son enthousiasme, le 17 janvier, au moment de lancer officiellement les inscriptions des parcours 2019.
Au programme sportif, d’ailleurs : l’association BUT, née du club de course à pied des Brest goélopeurs, a tout prévu. Un 8 kilomètres, pour les plus amateurs, ou pour les coureurs en quête de vitesse ; un 16 kilomètres ; ou un 24 kilomètres, pour les plus costauds. Le tout au départ et à l’arrivée des Ateliers des Capucins.

Inscriptions ouvertes

Et pour tous, en tout cas, le même menu… Des escaliers à monter ou à descendre, pour le dénivelé, et, surtout, ce qui avait contribué au bonheur des participants de la première heure : des parcours tenus secret, à la découverte de lieux insolites de la ville de Brest, qui soutient d’ailleurs la manifestation. « On se rappelle du succès de la première édition, a ainsi rappelé Patrick Appéré, adjoint au maire en charge des sports. Et j’ai assez peu de doutes concernant les capacités de l’association à organiser une nouvelle fantastique épreuve. »
Précision d’importante : les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes, et les places devraient partir vite !

Des conférences, et des petits

Il ne faut pour autant pas réduire le BUT à un simple enchaînement de courses, puisqu’il s’agit avant tout d’un beau spectacle. Dès le 30 mars, toujours aux Ateliers des Capucins, prendra place un village d’animations dédié aux enfants, qui s’amuseront à parcourir, eux aussi, des petits trails urbains, à s’initier au secourisme, ou à danser sur les chansons de Jean-Luc Roudaut.
En amont de ce beau programme, le 21 mars, une soirée de conférences se tiendra également à l’auditorium des Ateliers des Capucins. « L’activité physique au féminin », et « Préférences motrices : existe-t-il une meilleure façon de courir ? » seront les thèmes discutés avec des spécialistes.