Citoyenneté

Le 9 mai, l'Europe se fête !

Mis en ligne le

C’est l’Europe qu’on fête le 9 mai ! Et sur la ville de Brest, avec le soutien de la métropole et du conseil départemental du Finistère, de nombreuses animations sont prévues pour rapprocher l’Europe des habitants.

Pour la 4e année consécutive, ville de Brest, métropole et conseil départemental du Finistère se sont associées autour d’un appel à projets pour promouvoir la citoyenneté européenne, à l’occasion de la journée de l’Europe.
Adossés à une enveloppe de 20 000 euros, sept projets ont été retenus dans cet appel à projets et certains d’entre eux animeront la ville et les quartiers brestois au cours des semaines à venir

Quelques animations à Brest

  • Le projet Sapristi s’invite dans le quartier de Recouvrance du 9 au 15 mai, avec une fête des livres en langues étrangères, une exposition, un café-philo ou encore un atelier créatif.
  • La maison de l’Allemagne du Finistère propose une soirée ouverte au grand public avec, notamment, l’intervention d’un député européen.
  • L’association Géo-horizons de l’université organise un week-end durant lequel les questions de citoyenneté seront abordées avec et par les jeunes. Un rallye urbain est également en projet dans la ville. 
  • Le 5 juin, l’association musicale de la ville de Brest donnera un concert gratuit et ouvert à tous. 
  • Le 9 mai, de 18 h 30 à 20 heures, une balade sonore intitulée “L’Europe et Brest, les voix de l’avenir” déambulera de la place de la Liberté à la maison de l’international, en compagnie d’étudiants Erasmus et de la compagnie Théâtre d’ici et là. Rendez-vous place de la Liberté, sous le passage Jean Monnet

« Nous serons dans une programmation festive et culturelle qui incarnera la vitalité de l’Europe au sein de notre ville », assure Fortuné Pellicano, adjoint au maire en charge de la solidarité internationale et des jumelages.


Frédérique Bonnard-Le Floc’h, vice-présidente de Brest métropole en charge des coopérations territoriales, souligne quant à elle que « cette journée de l’Europe prend tout son sens cette année parce que nous croyons ici en l’expression de la solidarité entre les peuples »