Cadre de vie, Habitat

Jusqu'au 6 juin, la place Napoléon III, à Brest, s'imagine des couleurs

Mis en ligne le

Engagé dans une opération de renouvellement urbain, le quartier de Bellevue dessine peu à peu les contours de son futur. Dans ce cadre-là, et jusqu’au 6 juin, une exposition baptisée “Rêveries chromatiques” interpelle les habitants sur l’intérêt de la couleur en plein cœur de la place Napoléon III.

La couleur comme levier de la transformation urbaine ! C’est cette piste-là qui est actuellement proposée place Napoléon III, à Bellevue, aux habitants du quartier, appelés à donner leur avis sur les visuels de l’exposition “Rêveries chromatiques”.

Imaginer demain

Née dans le cadre des ateliers et concertations en lien avec le projet de renouvellement urbain du quartier de Bellevue, suite à des interrogations des riverains sur la place Napoléon III et ses abords, l’exposition a été confiée à Anne Petit, spécialiste de la thématique couleur, qui a planché sur des visuels colorisés de cette centralité de Bellevue.

Imaginées en rose, ou en jaune et rouge, les façades des immeubles jouxtant la place s’offrent ainsi une nouvelle jeunesse, soumise à l’avis des passants, qui peuvent récupérer, jusqu’au 6 juin, un questionnaire à la mairie de quartier voisine

La couleur comme nouvelle identité

« L’idée est bien de stimuler l’imaginaire des copropriétaires, nombreux autour de la place Napoléon III, explique Tifenn Quiguer, vice-présidente de Brest métropole en charge de l’urbanisme et de l’aménagement, et de leur faire prendre conscience qu’apporter de la couleur à cette place peut réellement contribuer à lui offrir une nouvelle identité. »
L’exposition “Rêveries chromatiques” s’intègre également, à ce titre, dans la politique couleur menée sur toute la métropole depuis quelques années.

« On sait que cette place Napoléon III est vraiment perçue comme un petit bourg par les riverains, analyse de son côté Jacqueline Héré, adjointe au maire de Brest en charge du quartier de Bellevue, et il faut lui imaginer un avenir. Ici, de beaux projets vont voir le jour, à l’image de l’ouverture du Disrupt campus à la rentrée prochaine, ou de la fresque murale qui devrait s’installer sur la façade du centre commercial. »

La contribution des habitants

Les habitants de Bellevue sont donc invités à contribuer à la démarche de “Rêveries chromatiques” en donnant leurs sentiments sur les visuels proposés, et en éclairant de leurs avis le devenir possible de la place Napoléon III.

A l’issue de l’exposition et de la collecte des avis, « un petit guide à destination, notamment, des copropriétaires de la place, sera édité, et proposera des solutions simples pour valoriser ce lieu », conclut de son côté Anne Petit.