Culture

Jeudis du port, 31e !

Mis en ligne le

Quatre soirées en plein cœur de l’été, comme autant de promesses de bonheur, et ce sont les Jeudis du port qui reviennent les 25 juillet, 1er, 8 et 15 août, pour leur 31e édition. Arts de la rue, concerts et animations jeune public au programme, évidemment !

Donner à voir les jeunes talents, et s’appuyer sur de beaux noms : les fondamentaux des Jeudis du port n’ont pas bougé d’un iota depuis leur création, et leur succès jamais démenti doit sûrement beaucoup à ce mélange savamment dosé.
Il faut dire que les personnes aux manettes du rendez-vous, au premier rang desquels le Fourneau, centre national des arts de la rue, Quai ouest musiques, pour la partie musicale, et la ville de Brest, pour le jeune public et l’organisation générale, sont désormais bien rôdées à l’exercice. Et cette 31e édition qui s’annonce devrait encore une fois bien faire les choses…

Roussel, Susheela Raman…

Les quatre Jeudis 2019 ont donc pris date en plein cœur de l’été, les 25 juillet, 1er, 8 et 15 août.  Et s’il ne fallait retenir qu’un nom, sans doute faudrait-il regarder du côté du Jeudi de clôture, qui verra Gaëtan Roussel s’emparer de la grande scène (20 h 45), du côté du parc à chaînes.
Mais s’arrêter à ce seul nom serait manquer de respect aux autres formations qui joueront ce soir-là, dont celle de Ko Ko Mo, duo nantais qui envoie du rock à grands coups de riffs de guitare et de batterie rageuse (21 h 30, scène des Docks).
Et comment passer sous silence la présence de la lumineuse Susheela Raman (8 août, 20 h 30, scène Grand Large), ou de Minuit (25 juillet, 22 h 30, scène Grand Large), combo formé du dénommé Chichin et de la bien née Ringer, dont les noms rappelleront forcément quelque chose aux fans de Rita Mitsouko, ou du Brestois Thomas Hayward (25 juillet, 19 heures, scène des Docks) ?

L’accès à la culture pour tous

Plus globalement, cette nouvelle fournée de Jeudis promettra encore son lot de spectacles d’art de la rue et d’animations jeune public triées sur le volet, pour offrir au public le meilleur en la matière.
De Bloom Games (présent tous les jeudis, dès 18 heures), jeu de construction de 2 800 pièces emboîtables, créé à l’époque des jeux olympiques de Londres, au collectif Superbe et ses installations visuelles et geek (1er août, dès 22 heures), en passant par le spectacle du coréen Juhyung Lee (8 août, 22h 20, parc à chaînes), la 31e édition des Jeudis va faire vibrer le port.
Des émotions en pagaille pour une manifestation en accès libre qui a su, par ailleurs, évoluer et s’adapter, notamment en termes d’accessibilité : testée l’an dernier, la Handi Box de la ville de Brest, conçue avec de nombreux acteurs œuvrant dans le champ du handicap, sera 100 % opérationnelle. Le concert de Minuit (25 juillet, 22 h 30) sera, pour sa part, chantsigné.