Culture

Initium Maris, plongée dans les fonds marins aux Ateliers des Capucins

Mis en ligne le

Jusqu’au 12 février, les Ateliers des Capucins et le centre d’art Passerelle invitent public à s'immerger dans les photos de Nicolas Floc’h. “Initium Maris”, du nom de l’exposition, plonge dans les fonds marins méconnus de notre territoire. Splendide et sensible.

Une scénographie magnifique, où les couleurs grise, verte ou orange renforcent le noir et blanc des photos proposées : l’exposition de Nicolas Floc’h, “Initium maris” aux Ateliers des Capucins s’annonce comme un beau rendez-vous de l’hiver métropolitain.
Proposé par le centre d’art Passerelle, qui signe-là l’une de ses premières expositions hors-les-murs, le travail de Nicolas Floc’h, tout en noir et blanc donc, révèle la beauté des fonds marins du Finistère, majoritairement. « Je voulais regarder, observer les habitats naturels de chez nous, le sable, les roches, parce que nous sommes abreuvés de vues sur les fonds tropicaux et que nous méconnaissons tellement ceux qui bordent nos propres côtes », explique l’artiste, qui aura travaillé durant trois ans près des îles bretonnes, ou avec Ifremer

Passerelle sort de ses murs

Pour Loïc Le Gall, directeur du centre d’art Passerelle, « l’occasion était belle de faire découvrir le travail de Nicolas Floc’h au sein même des Ateliers des Capucins, et il est essentiel pour Passerelle d’investir de nouveaux lieux d’exposition du territoire »
“Initium maris” est installée dans les salles situées au niveau du passage des Arpètes, jusqu’au 12 février