Vivre ensemble

Handibox, quand la culture se fait inclusive

Mis en ligne le

Imaginée par la ville de Brest, les associations de personnes en situation de handicap, et les acteurs de la culture brestoise, la Handibox est un vrai sésame pour l’accès à la culture de tous les publics.

C’est un grand cube, tout simple en apparence. Mais, pour certains publics, il change complètement la donne. Fruit d’un travail de co-construction entre la ville de Brest, les associations de personnes en situation de handicap et les acteurs de la culture à Brest, la Handibox est une boîte à outils inédite, qui permet à tout organisateur d’événement culturel d’accueillir dans des conditions optimales des publics en situation de handicap.
« Depuis 2014, nous travaillons à construire une société inclusive, et cela concerne nombre de nos politiques publiques, dont celle de la culture », précise Anne-Marie Kervern, adjointe au maire de Brest, en charge des droits et citoyenneté des personnes en situation de handicap.

Répondre aux besoins du quotidien

Dès 2016, un groupe de travail s’est donc formé, pour construire des solutions d’accès à la culture pour tous, et notamment pour les personnes en situation de handicap, qu’il soit moteur, sensoriel ou psychique.
Résultat : une “boîte” qui comprend de nombreux équipements dédiés à l’accueil des différents handicaps (fauteuils, boucles sonores, sièges cannes, rampes d’accès et même gamelles pour chiens d’assistance). 
L’ensemble, accompagné de guides permettant d’utiliser le matériel au mieux, mais aussi de disposer d’un carnet d’adresses vers des personnes ressource, est mis à disposition de tous ceux et toutes celles qui souhaitent organiser un événement culturel inclusif sur l’espace public. « Nous sommes partis du quotidien des personnes en situation de handicap, pour penser les outils qui pourront répondre à leurs besoins », précise Anne-Marie Kervern.

Dès la fête de la musique

L’été dernier, la Handibox a pu être testée à l’occasion des Jeudis du port, « et les retours des personnes nous font dire que c’est un franc succès ! La Handibox sera bien sûr présente aux Jeudis du port 2019, ainsi qu'à la fête de la musique », se réjouit Fortuné Pellicano, adjoint au maire en charge des animations.

Un outil amené à se développer 

« Une ville qui ne se donne pas les moyens d’accueillir les personnes en situation de handicap se handicape elle-même. Avec la Handibox, nous sommes une fois de plus pionniers », relève Réza Salami, adjoint au maire en charge de la culture.
Et si pour l’heure un seul exemplaire de l’équipement se partagera entre les différentes manifestations culturelles en extérieur, la demande pourrait très vite amener à la démultiplier.