Cadre de vie, Nature, écologie

Goélands : La campagne de stérilisation des œufs va débuter

Mis en ligne le

En raison de leur comportement, que ce soit en période de nidification ou au moment de l’éclosion des œufs, et lors de l’apprentissage de l’envol par les jeunes, les goélands peuvent être source de nuisances. Une nouvelle campagne de stérilisation des œufs va être menée par la ville de Brest du 26 avril au 27 mai.

Régulation de l’espèce, limitation de la gêne qu’elle occasionne en matière de nuisances sonores, de salissures, de dégradation des toitures, voire d’agressivité, dont certains de ses membres sont à l’origine : les campagnes de stérilisation des œufs de goélands menées par la ville de Brest ont plusieurs objectifs.
La prochaine d’entre elles sera d’ailleurs conduite du 26 avril au 27 mai, durant la période de nidification.
Elle portera essentiellement sur les secteurs de Jaurès, Siam, Harteloire, Recouvrance, Kergoat, et la zone habitée du port, mais d’autres secteurs ont également été ciblés.

L'aide des habitants

L’opération fait généralement l’objet de deux passages successifs de l’entreprise Alpinistes brestois du bâtiment, et les habitants sont invités à faciliter l’accès des immeubles aux techniciens chargés de cette mission. Le signalement de la présence de nids peut également être effectué auprès du service action sanitaire de la ville de Brest.

Différentes mesures à respecter

A noter que l’opération s’accompagne également d’une action de prévention auprès des riverains. Les prescriptions prévues pour limiter l’attrait des goélands en milieu urbain doivent notamment être respectées : interdiction du nourrissage, respect de la propreté des espaces publics mais aussi privés…