Culture, Déchets

Festival des déchets, n’en jetez plus !

Mis en ligne le

Le premier festival des déchets de Brest métropole se tiendra du 3 au 8 juin. Un beau temps fort qui s’annonce, pour porter un regard neuf et fondamentalement artistique sur les déchets. Gros programme en perspective !

« Certes, on part d’un sujet qui, a priori, peut sembler assez peu attractif : les déchets… Pourtant, nous avons fait le choix de les donner à voir par le prisme artistique, notamment, pour un rendez-vous qui sera avant tout ludique, culturel et pédagogique. » Pour Roselyne Filipe, vice-président de Brest métropole en charge de la gestion des déchets, le festival des déchets qui se tiendra du 3 au 8 juin a pour vocation de séduire le plus grand nombre. Et grâce à l’implication du Quartz et d’Océanopolis, il faut bien reconnaître que ce premier festival dédié à la thématique des déchets et de leur gestion a fière l’allure.

Forum, spectacles et grand public

« Quand l’idée a été lancée par la métropole, nous avons été immédiatement séduits, explique Matthieu Banvillet, directeur du Quartz. Le sujet des déchets est infini, et peut être décliné à l’envi. Nous avions par ailleurs déjà rencontré l’artiste David Wahl, que l’on savait sensible à la problématique, et que nous allons donc faire revenir au cours du festival. »
Résultat : au Quartz, où se dérouleront la majorité des propositions, seront donc donnés plusieurs spectacles, dont deux de David Wahl, qui a fait des déchets l’un de ses grands centres d’intérêt, pour des pièces grand public auxquelles même les plus jeunes peuvent assister.

Car c’est bien là toute la volonté du festival des déchets : parler de tous, et à tous. Une conférence grand public ouvrira ainsi la semaine, le lundi 3 juin (19 h 30), autour de personnalités, dont le navigateur Yvan Bourgnon, qui croiseront leurs regards sur la pollution de l’océan par les déchets. Citons aussi le forum qui se tiendra le 7 juin, dès 16 h 30, au Quartz toujours, pour s’enrichir de trucs et astuces autour des déchets, ou de partir sur les traces de 23 projets menés par des habitants en amont du festival, et présentés durant toute la durée de l’événement.

Une opération de ramassage des déchets

Un programme dense, donc, et qui ambitionne vraiment d’évoquer les déchets sous un angle nouveau et à travers de nombreuses propositions séduisantes. A l’image, aussi, du temps fort qui clôturera la semaine, le 8 juin, journée mondiale de l’océan. Océanopolis acts – Fonds de dotation de la mer invite ainsi le public à 9 h 30, sur le parking du parc de découvertes des océans, pour se rendre ensuite sur quatre sites identifiés, à l’occasion d’une vaste opération de ramassage des déchets en rade de Brest.