Solidarité

Festisol : la solidarité internationale à l'affiche

Mis en ligne le

Samedi 19 et dimanche 20 novembre, le marché du monde ouvre, aux Ateliers des Capucins, le festival Festisol, pour 15 jours de coup de projecteur sur la solidarité internationale.

Solidaire au local comme à l’international, la ville de Brest décline cette année encore sur ses terres le festival national de la solidarité internationale. Coup d’envoi les samedi 19 et dimanche 20 novembre, avec le marché du monde, aux Ateliers des Capucins. 

« A Brest, nous disposons d’un richesse d’acteurs de la solidarité, engagés de manière forte dans des actions permettant de porter la solidarité et la fraternité à celles et ceux qui attendent de nous un soutien, un accompagnement, un effort », resitue Fortuné Pellicano. 


Marché du monde

Une richesse que la ville de Brest entend donc bien mettre en valeur pour cette nouvelle édition de Festisol, qui se déroule jusqu’au 4 décembre dans différents lieux de la ville. 

A commencer par les Ateliers des Capucins le samedi 19 et le dimanche 20 novembre, pour une nouvelle édition du marché du monde, qui se déroulera en parallèle du Village Climat déclic.
Un positionnement qui n’a rien de fortuit : « Ce week-end vient clôturer la première édition de notre COP locale, et il était bien logique d’associer le marché du monde et le village Climat déclic, tous deux valorisant la solidarité des acteurs locaux », précise l’élu. 
Samedi 19 ( de 14 heures à 20 heures) et dimanche 20 (de 12 heures à 18 heures), le marché du monde proposera de nombreuses animations, des mini-conférences, des débats et des dégustations de mets du monde. 

De nombreux rendez-vous à suivre 

Le festival se poursuivra ensuite sur la ville, avec des projections de films et documentaires suivis de débats, mais aussi des expositions. Une rencontre sportive de foot féminin verra aussi les équipes du FC Bergot et de Bohars s’affronter en match amical le mercredi 30 novembre (à 19 heures), sur le terrain synthétique du centre sportif Provence. Elle sera suivie d’une mise en avant du projet Educafoot de l’association AKA, qui valorise la pratique sportive dans les écoles au Sénégal et en Côte d’Ivoire. 

Des initiatives locales à découvrir

 

  • Une exposition « Mineurs isolés.. et après », portée par l’association Accompagnement des jeunes isolés migrants, au marché du monde puis, du 21 novembre au 2 décembre, à la maison de l’international. 
  • Sapristi fête les solidarités, qui verra l’association Projet Sapristi ! proposer, à la librairie de la rue de la Porte, des ateliers jeunesse, cafés philo et une vente de livres autour des thématiques de Festisol. 

Autant de propositions qui soutiendront l’objectif du festival, et celui de la ville : 

« Porter un coup de projecteur sur la solidarité internationale qui est l’ADN de notre ville, et proposer un événement d’éducation à la solidarité, pour mieux comprendre le monde et faire réfléchir chacun sur les enjeux du développement durable», résume Fortuné Pellicano.