Citoyenneté

Election présidentielle : appel aux assesseurs citoyens

Mis en ligne le

Afin d’assurer le bon déroulement de l’élection présidentielle des 10 et 24 avril, la ville de Brest recherche des assesseurs citoyens, pour assister les présidents des 104 bureaux de vote de la ville.

Comme lors de précédents scrutins, la ville de Brest lance un appel aux citoyens volontaires pour tenir le rôle d’assesseurs aux côtés des présidents des 104 bureaux de vote brestois, à l’occasion de l’élection présidentielle des 10 et 24 avril. 

Un renfort citoyen

« Nous faisons à nouveau appel à la participation citoyenne, pour nous assurer de la bonne tenue des bureaux de vote pour cette présidentielle. Les partis politiques fournissent une partie de ces assesseurs, mais le renfort citoyen ne sera pas du luxe », précise Karine Coz-Elleouët, première adjointe au maire de Brest en charge de l’administration générale. 

Candidature en ligne 

Pour devenir assesseur, désigné par le maire, il suffit de proposer sa candidature en remplissant un formulaire en ligne. Chacun peut y mentionner ses disponibilités sur le premier et second tour. Condition sine qua non : être préalablement inscrit sur les listes électorales de la ville de Brest. 

Assister les présidents de bureau

Ces élections verront les 104 bureaux de vote de la ville ouvrir à 8 heures pour fermer à 19 heures. Les assesseurs, désignés par la maire ou les partis, devront être présents pour l’ouverture et la fermeture des bureaux, mais se répartiront ensuite des plages horaires dans la journée, afin de pouvoir faire des pauses. 
Au côté des présidents de bureaux, ils assurent le contrôle des pièces d’identité, vérifient l’inscription des votants sur les listes électorales et font signer les listes d’émargement
Lors du dernier scrutin en date, les élections départementales et régionales, les Brestois avaient largement répondu à cet appel citoyen : un assesseur sur cinq avait été désigné par le maire au premier tour, et un sur trois au second tour. 

Participer à la démocratie

Pour cette présidentielle, le besoin de volontaires se fait encore sentir, d’autant plus que les deux tours vont se dérouler sur la période des vacances scolaires. « Les élections concernent tout le monde, nous sommes là dans une forme de participation à la démocratie», rappelle Karine Coz-Elleouët. 

 

Retrouvez toutes les infos sur les élections des 10 et 24 avril sur cette page.