Jeunesse

Elan. Un sacré tremplin pour la jeunesse

Mis en ligne le

Sur Brest métropole, les jeunes de 11 à 30 ans ne manquent ni d’énergie ni d’idées. Les huit communes et la caisse d’allocations familiales les accompagnent pour mener à bien leurs projets.

Nora a monté son expo pluridisciplinaire. Gaëlle a trouvé comment réaliser le dispositif pédagogique qui va lui permettre de sensibiliser les scolaires de la métropole au recyclage des papiers. Max et ses amis ont organisé leur premier festival, mêlant découverte de lieux méconnus de la ville de Brest, créations locales et développement durable. Benjamin joue désormais dans la fanfare de ses rêves, celle de son quarter de Kerédern…

« Un petit coup de pouce »

Ces jeunes issus des communes de Brest métropole ont trouvé, par le dispositif Elan, un soutien financier et humain qui leur a permis d’aller au bout de leur projet. Un beau tremplin pour une jeunesse qui regorge d’initiatives, et ne demande souvent « qu’un petit coup de pouce », comme le souligne Marie-Hélène Jestin, premièrevice-présidente de la Caisse d’allocations familiales du Finistère, co-créatrice d’Elan avec la ville de Brest.

50 projets en deux ans

Depuis deux ans, en effet, Caf et ville de Brest ont fusionné leurs dispositifs de soutien aux jeunes. Elan a depuis lors soutenu 50 projets : « C’est un vrai succès, et nous avons dès lors souhaité l’étendre à la jeunesse de toutes les communes de Brest métropole », explique François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest métropole.

Soutien financier et humain

Concrètement, tous les jeunes de 11 à 30 ans résidant sur l’une des huit communes de Brest métropole peuvent ainsi s’adresser directement à la mairie de leur commune, pour présenter «  un projet, ou une idée de projet. Un jury tranche ensuite sur le soutien à leur apporter, qui n’est pas que financier. Les chargés de projets des communes connaissent bien leur territoire, et peuvent orienter vers les bons relais, qui aideront les jeunes à concrétiser leurs projets », rappelle Marif Loussouarn, adjointe au maire de Brest en charge de la jeunesse.  Une plateforme internet a par ailleurs été créée par le réseau information jeunesse, qui recense les projets et apporte les premiers conseils aux candidats à la création !