Environnement

Eau potable : à Plougastel-Daoulas, le réservoir du Fresk avance

Mis en ligne le

Sur le site du Fresk, à Plougastel-Daoulas, se construit actuellement un réservoir d’eau potable d’une capacité de 2 500m³. Hautement stratégique, cette construction participera à la mise en œuvre du schéma départemental de sécurisation de l’alimentation en eau potable du territoire.

Porté par le conseil départemental du Finistère, et mis en œuvre par la société publique locale Eau du Ponant, le schéma départemental de sécurisation de l’alimentation en eau potable (SDAEP) doit permettre, comme son nom l’indique, de garantir à toutes les villes de la métropole et, plus largement, à tout le département, de jouir d’une vraie autonomie en matière d’eau potable.
« Les travaux que nous menons, ici au Fresk, à Plougastel, pour un montant de 400 000 euros, ressemblent à ceux qui ont déjà été menés à Guipavas, avec le réservoir de Kerintin, explique Marc Dufournaud, le directeur d’Eau du Ponant. Nous sommes dans le cadre de réservoirs qui permettent de sécuriser à la fois l’alimentation de tout le territoire ainsi que celle des communes de la métropole. »

Mise en service attendue en 2022 

A Plougastel-Daoulas, et à proximité du siège social de Savéol, c’est donc un réservoir de 2 500m³ qui est déjà sorti de terre. Les équipes de DLE Ouest, spécialisées dans le génie civil et la pose de canalisations, s’affairent actuellement à créer des liaisons hydrauliques qui assureront sa mise en service, attendue début 2022.
« Le chantier est important, observe Dominique Cap, maire de Plougastel-Daoulas. Aujourd’hui, c’est toujours l’unique canalisation de l’usine de Pont ar Bled qui assure le transport d’eau potable sur le territoire. Le réservoir du Fresk, qui sera raccordé à la canalisation installée dans le pont de l’Iroise, permettra de doubler ce chemin historique, en créant une grande boucle de part et d’autre de l’Elorn. » 

Une fois les réservoirs et les canalisations opérationnels, il sera alors possible de délester puis d’inspecter l’historique canalisation de Pont ar Bled datant de 1923, dont la dernière rénovation remonte aux années 70.