Déplacements

Dysfonctionnements : le téléphérique à l'arrêt

Mis en ligne le

Remis en service le 18 mai, le téléphérique qui relie les deux rives de la Penfled a montré depuis des dysfonctionnements. Bibus a donc procédé à l'arrêt du service, en attendant des solutions techniques pérennes du constructeur.

Le 18 mai, dans le cadre du déconfinement progressif, Bibus avait pu remettre en service le téléphérique. Des problèmes mécaniques se sont néanmoins rapidement fait jour, obligeant l'exploitant à fermer la liaison, le temps que le constructeur propose des solutions pérennes. 

Eviter tout risque

Dès la reprise du 18 mai, des difficultés récurrentes (« mise en crabe ») ont été constatées. Suite aux investigations menées, Bibus a constaté que ces anomalies créaient des contraintes structurelles (en particulier une usure anormale de la visserie). Comme le prévoit la procédure, et pour éviter tout risque pour la sécurité des passagers, Bibus a donc dû procéder à l'arrêt du service, et en a informé les services techniques de l'Etat. 

Des solutions rapides attendues

Face à cette situation, Brest métropole entend que ces problèmes soient définitivement réglés, dans les meilleurs délais. Il appartient désormais au constructeur, en lien avec l'exploitant Bibus, de proposer des solutions techniques pertinentes, qui permettront une réouverture au public dans les meilleurs délais. 

Navette de substitution

Cet arrêt du service reste nécessaire pour la résolution des dysfonctionnements ; les diagnostics en cours permettront rapidement de poser un délai. Dans l'attente, la collectivité présente ses excuses aux usagers pour cet arrêt, et a demandé à Bibus de mettre en place une navette de substitution.