Nautisme

Du 5 au 9 mai, du grand spectacle maritime à Brest !

Mis en ligne le

Nouvel événement inédit dans le monde de la course maritime, le Pro sailing tour-Ocean Fifty prendra le départ de Brest. Une première étape qui promet du beau spectacle en rade, du 5 au 9 mai prochains.

A Brest, on connaissait les Multi-50, trimarans de 15 mètres de long, pour y accueillir leurs grands prix. En 2021, la classe se rebaptise Ocean Fifty, et reste plus que jamais fidèle au port des records : c’est de la cité du Ponant que se lancera le Pro sailing tour-Ocean Fifty, course maritime inédite, qui se déroulera de mai à août, de Brest à Marseille, avant un retour à Brest.

Du 5 au 9 mai en rade et en mer d’Iroise

« Les Ocean Fifty et Brest, c’est une belle rencontre entre une classe dynamique et une rade aux conditions de navigation très sélectives. Depuis 2018, ils y prennent régulièrement leurs quartiers pour s’y affronter en régates. C’est avec plaisir et fierté que nous accueillerons le départ du Pro Sailing tour en 2021, un grand départ pour une classe en plein essor », se réjouit François Cuillandre, président de Brest métropole et de Brest événements nautiques. 
Du 5 au 9 mai, une base de vie s’installera le long du quai Malbert, face aux six à sept géants de cette course atypique et innovante. A quai en début de semaine, les équipages, qui devraient rester en circuit fermé en raison des conditions sanitaires, feront vibrer leurs Formule 1 des mers dès le jeudi à 14 heures, pour un défi de 24 heures en mer d’Iroise. De retour au port le vendredi en début d’après-midi, ils régaleront ensuite le public, via des runs et régates en rade le samedi et le dimanche.

Un docu-série à suivre

L’ensemble sera filmé, depuis la terre mais aussi au cœur même des navires, grâce à la présence de mediamen embarqués. Chaque jour, des formats courts de la journée à bord seront diffusés sur les réseaux sociaux, en amont de la préparation d’un docu-série de cinq épisodes, un par étape, qui sortira sur les plates formes vidéo en fin d’année.

Course au large en final vers Brest

A l’issue de la semaine brestoise, la flotte mettra le cap sur La Rochelle, pour y reproduire le même schéma, qui sera ensuite remis sur le métier à Las Palmas (en juin), puis Marseille (en juillet). Ensuite tout reste encore à caler, en fonction de la situation sanitaire estivale. Une chose semble pourtant certaine : une course au large viendra clôturer cette première édition en beauté, avec une arrivée des Ocean Fifty prévue à Brest au début du mois d’août.