Culture

Dix artistes bretons au Comœdia

Mis en ligne le

Jusqu’au 16 avril, l’espace d’art du Comœdia, à Brest, s’ouvre à dix talents bretons, pour une exposition intitulée “Nouvelle vague bretonne”. Les œuvres du sculpteur de lumières Yann Kersalé y sont notamment exposées.

Si le lieu, à lui seul, vaut à coup sûr le détour, le Comœdia héberge surtout en son sein un grand nombre d’expositions dédiées à l’art.
La nouvelle exposition, intitulée “Nouvelle vague bretonne”, s’y installe du 13 janvier au 16 avril, et s’ouvre à dix talents bretons qui donnent à voir leur sens de la peinture, du dessin ou de la sculpture

Une vague... artistique

« Il s’agit là de notre première exposition de 2022, pose Adeline de Montpezat, à la tête du Comœdia. Et nous avons voulu la placer sous le signe du clin d’œil : à l’heure où on entend parler de vague, autant que celle-ci soit, chez nous, associée à l’art. »
 
Sculptures (dont les magnifiques volumes de Vincent de Montpezat), peintures (avec l’univers obscur et paradoxalement lumineux d’Isthme) ou encore les toiles géantes d’Yvon Daniel ne sont qu’une infime partie de ce que réserve la nouvelle exposition du Comœdia.

La rareté de Kersalé

Car les peintures d’Yves Grouazel ou d’Hélène Duclos, ainsi qu’une œuvre de Ronan-Jim Sévellec, voisinent avec les croquis et dessins de Yann Kersalé. Le célèbre sculpteur de lumières, dont les créations sont visibles dans le monde entier (Paris, Bordeaux, Dubaï, Etats-Unis…), présente au Comœdia, et pour la première fois en Bretagne, quelques-unes de ses œuvres.
Yann Kersalé sera par ailleurs en conférence et signature au Comœdia  le 26 février.