Nature, écologie

Deux programmes pour mieux connaître les phoques gris de la rade

Mis en ligne le

A Brest, deux programmes d’observation des phoques gris sont en préparation, pour mieux connaître et mieux comprendre ces mammifères marins familiers de la rade de Brest.

Créée en 2017, l’association pour la conservation des mammifères et oiseaux marins (ACMOM), mène de nombreuses actions pour la protection et le sauvetage de ces animaux, tout au long de l’année. 
Réunies au sein d’ACMOM, Océanopolis, Bretagne vivante, la Ligue pour la protection des oiseaux et le groupe mammalogique breton lancent deux programmes pour mieux connaître ceux des mammifères marins qui nous sont les plus familiers sur le territoire : les phoques gris. 

Mieux comprendre 

Le premier programme ambitionne de suivre de jeunes phoques sortis du centre de soins d’Océanopolis, en les équipant de balises utltra-sophistiquées. Objectif : tenter de déterminer où partent ces jeunes, comment ils chassent, etc. Pour exister, le programme a besoin de financements, actuellement recherchés via une campagne de financement participatif sur la plateforme HelloAsso. 

Mieux repérer 

Le second projet, en partie déjà lancé, vise à recenser les populations de phoques gris en rade de Brest, et ce sur le long terme. Il va aussi plus loin, en proposant un programme participatif de suivi des mammifères marins (grand dauphins, dauphins communs, marsouins…), dont certains sont régulièrement signalés en rade. Ce dernier programme sera lancé, avec appel à participation du public, au printemps prochain. Le projet fait l’objet d’une campagne de financement participatif sur la plateforme Trug’Planet.