Aménagement du territoire, Loisirs

Deux jardins réaménagés au nord de Brest métropole

Mis en ligne le

De nombreux travaux d’aménagements et de revalorisation des espaces verts ont été réalisés dans le secteur nord de Brest métropole ces derniers mois. Focus sur deux jardins dans le quartier de Lambézellec et à Bohars.

Jardin de Rosenbaum : un poumon vert à Lambézellec

Niché au cœur du quartier de Lambézellec, le jardin de Rosenbaum a été réaménagé début 2021. Depuis le printemps dernier, ce parc boisé accueille une nouvelle aire de jeux pour les enfants de plus de 5 ans. « L’idée était de rappeler une cabane perchée dans les arbres et de faire écho aux grands châtaigniers présents sur le site » explique Léo Magueur, responsable des espaces verts à Brest métropole.
Et pour les plus petits, un tourniquet et une poutre d’équilibre sont accessibles dès 3 ans.
Le service des espaces verts a valorisé le patrimoine historique du lieu en rénovant les murs d’enceintes. Pour répondre aux attentes d’un maximum de personnes et multiplier les usages du lieu, des bancs ont été installés. La conception et la réalisation des travaux ont été menées intégralement par Brest métropole. Coût total : 105 000 €.
La métropole travaille sur l'identification des lieux. « Des balades guidées sont organisées pour faire découvrir ces espaces devant lesquels nous passons tous les jours sans nous en rendre compte » indique Léo Magueur. 

Le saviez-vous ? Le jardin Rosenbaum a été donné à la ville de Brest en 1977 par la famille Frak en hommage à Marie Rosenbaum, déportée pendant la guerre à Drancy puis à Auschwitz, où elle est décédée.

Une aire de jeux dans le bourg de Bohars

Inscrite en plein cœur de Bohars, dans l’îlot de verdure du jardin du bourg, l’aire de jeux a été réaménagée en 2020. Des jeux adaptés à une tranche d’âge plus large (de 1 à 12 ans), ont été installés permettant d’augmenter la fréquentation du lieu.
Ces équipements ont été choisis par la mairie en collaboration avec les habitants. Le choix des sols en copeaux et la création d’un petit fossé participent à une meilleure régulation des eaux pluviales sur le site. Coût total : 63 000 €.