Citoyenneté, Collectivités

Des travaux à l'accueil de l'hôtel de ville

Mis en ligne le

Afin de préparer les travaux de l’accueil de l’hôtel de ville, les bureaux seront fermés les 3 et 4 janvier. Les usagers seront accueillis dans les des locaux provisoires à compter du 6 janvier.

« Le hall d’accueil de l’hôtel de ville n’a pas fait l’objet de travaux depuis 2005. Il était temps de le rendre plus contemporain, pour mieux répondre aux attentes des usagers », souligne Bernadette Abiven, adjointe au maire de Brest en charge de l’administration générale.

Fermeture les 3 et 4 janvier

Après consultation d’usagers et d’agents du service d’accueil, un réaménagement va donc être lancé, pour un chantier d’environ deux mois. Les bureaux de l’accueil seront fermés les 3 et 4 janvier, afin de permettre l’installation des bureaux provisoires qui accueilleront le public durant deux mois pour les démarches d’état civil. 

Bureaux provisoires à partir du 6 janvier

« Les usagers entreront côté Liberté, et seront orientés vers les bureaux en fonction des démarches pour lesquelles ils sont venus », précise l’élue. Un fléchage sera mis en place, tandis que, pour les personnes à mobilité réduite, un accueil spécifique est prévu rue de Glasgow. Un visiophone leur permettra de signaler leur arrivée, et un agent d’accueil les guidera ensuite dans les couloirs, jusqu’au bureau désiré.   

Le nouvel espace en service début mars

Le réaménagement dans le hall revisité (lire encadré) est programmé pour les 28 et 29 février. Le nouvel espace sera alors ouvert au public, même si des finitions seront à prévoir. Et l’ensemble sera opérationnel pour accueillir sans encombres les deux bureaux de vote de l’hôtel de ville pour les élections municipales des 15 et 22 mars. 

 

La réflexion menée avec les usagers et les agents de la collectivité a conduit à penser un nouvel accueil, plus convivial et simple d’usage. Une zone d’attente plus confortable, où les enfants pourront disposer d’un espace dédié est prévue, et un système de gestion de file d’attente sera mis en place. Les points d’accès public à internet seront déplacés au centre de l’espace, tandis qu’à l’entrée, un espace d’innovation mis à disposition d’associations et des services de la collectivité sera ouvert.