Développement durable, Nature, écologie

Des fleurs dans ma rue : la nature revient en ville

Mis en ligne le

A compter du 4 avril, les Brestoises et Brestois sont invités à fleurir leurs rues ! Une démarche participative pour rendre la ville plus verte.

Brest et Brest métropole lancent la deuxième édition de l’opération Des fleurs dans ma rue, à compter du 4 avril. Objectif : inciter les Brestoises et Brestois à embellir le quotidien et à contribuer à la biodiversité au pied de chez eux ! 

Biodiversité et qualité de vie

Déjà menée avec succès l’an dernier, l’opération permet aux volontaires de candidater pour disposer, au pied de leur façade, mais aussi aux alentours de petits espaces en terre existants ou aux pieds d’arbres, de fosses qui permettront de végétaliser un peu plus leur cadre de vie. « Des fleurs dans ma rue est un outil ambitieux à disposition des habitantes et habitants pour se réapproprier l’espace public, favoriser le lien social et la qualité de vie en ville. Cette démarche contribue également à améliorer la biodiversité dans les zones urbanisées. Autant de sujets qui nous tiennent à cœur depuis longtemps, et sur lesquels nous avons pris des engagements auprès des citoyennes et citoyens », souligne Kerine Coz-Ellouet, première adjointe au maire de Brest. 

 

Candidater du 4 avril au 27 mai

Pour entrer dans le dispositif, il suffit de se rapprocher de sa mairie de quartier, ou de remplir le formulaire en ligne. 
Le dépôt des demandes s’effectuera du 4 avril au 27 mai, puis l’opération sera renouvelée au printemps et à l’automne de chaque année. 
Les volontaires verront leur demande instruite par les services de Brest métropole, pour vérifier que l’initiative pourra bel et bien convenir sur l’espace visé. 

Un kit de démarrage fourni

Une fois les demandes validées, les lauréats pourront disposer d’un kit de démarrage composé de cinq plantes au mètre linéaire (ou une plante grimpante) pour les pieds de façade, ou 10 plantes au mètre carré pour les pieds d’arbre ou les espaces de pleine terre. Les habitants devront par ailleurs signer une convention avec la collectivité, pour s’engager à mettre en œuvre de bonnes pratiques, garantissant une démarche saine et acceptée de toutes et tous (consulter les règles à respecter).

Une démarche participative pour la ville 

En 2021, la première édition avait connu un joli succès avec 96 demandes et 56 projets effectivement réalisés.

« Cette démarche participative est une formidable opportunité pour que les habitantes et habitants contribuent à rendre notre ville plus verte ! Nous encourageons ainsi chacune et chacun à agir concrètement et durablement pour développer la nature et la biodiversité en ville », se réjouit Nathalie Chaline, conseillère municipale en charge de la nature en ville.