Education, Jeunesse

Des écoliers brestois affrontent des champions d’échecs

Mis en ligne le

Ce 27 mai, deux grands champions d’échecs ont affronté les élèves du groupe scolaire Dukas, à Brest. Intenses moments de concentration et immense plaisir pour tous ces enfants qui ont débuté les échecs cette année seulement !

Depuis la rentrée, et dans le respect des normes sanitaires, la section échecs de l’union sportive activités multiples (Usam) intervient dans les groupes scolaires publiques brestois du Petit Paris, du Pilier-Rouge, et Dukas. Et c’est au sein de ce dernier établissement que, ce 27 mai, deux grands champions ont été invités par l’Usam et la ville de Brest, pour affronter des élèves au cours d’un tournoi en “simultané”.

Face à eux, rien de moins que deux très grands noms des échecs mondiaux : Matthieu Cornette, grand maître international et champion de France 2016, et Andréa Navrotescu, maître international féminin et membre de l’équipe de France féminine.

Une dynamique avec le centre social

« C’est une activité qui leur a été proposée cette année, durant les temps d’activités périscolaires, et à laquelle ils ont adhéré en masse », explique Solenn Le Gars, animatrice au groupe scolaire Dukas. « Certains d’entre eux ont démontré un vrai talent, au point qu’ils sont déjà deux ou trois à nous rejoindre au club ou au cours de tournois », se réjouit de son côté Fabrice Derrien, animateur à l’Usam. 
Une réelle dynamique s’est par ailleurs développée autour de l’activité échecs à Lambézellec, puisque le centre social Les Amarres s’est associé au projet dans le cadre du projet éducatif et citoyen, relayé par Médiatrice Ntibayitigera, adulte relais à l’école Dukas et au centre social. 

Le 28 mai au Pilier-Rouge et au Petit Paris

Aux alentours de 13 heures, et par groupes de 10 élèves (de 6 à 10 ans), les petits de Dukas ont ensuite pris place autour des tables, entre lesquelles circulait Matthieu Cornette. Un vrai rêve pour Jademe, 10 ans, l’un de ces talents que les échecs a révélé : « Ce jeu m’a beaucoup appris en termes de capacité à me concentrer »

Le 28 mai, ce sera au tour des élèves du Petit Paris et du Pilier-Rouge de recevoir la visite des champions