Education, Environnement

Des écoconseillers de l’océan avec Océanopolis

Mis en ligne le

Lancé en ce mois de septembre, le dispositif des écoconseillers de l’océan permettra aux écoliers et étudiants de toute la Bretagne de recueillir les idées de leurs paires afin de mieux protéger l’océan. Océanopolis, 70.8 et la région académique Bretagne accompagneront ces “scientifiques” en herbe.

Comprendre le rôle de l’océan dans le climat, et les impacts du changement climatique ; susciter chez les élèves l’envie de comprendre l’érosion de la biodiversité marine ; éveiller, de manière générale, sa conscience environnementale, et la transmettre à autrui…
Ils sont nombreux, les objectifs affichés par le dispositif des [Eco]conseillers de l’océan, lancé par Océanopolis, en lien avec l’inspection académique de Rennes et 70.8. 
« Les élèves des écoles de toute la Bretagne, à partir du CM1, et même les étudiants, pourront candidater auprès d’Océanopolis pour devenir écoconseillers de l’océan, explique Anne Rognant, conservatrice du parc de découverte des océans brestois, en charge de la médiation scientifique et culturelle. Une douzaine de classes seront ensuite sélectionnées, à l’issue d’un vote d’experts et de scientifiques. »

Faire émerger des idées 

Dans les faits, et une fois sélectionnées, les classes auront pour mission de sensibiliser et d’éduquer leurs homologues à l’absolue nécessité de préserver l’océan.
Charge à elles d’inviter des experts, des grands témoins, des professionnels de la mer ou de simples citoyens afin de faire émerger des idées et des envies collectives en faveur de la protection de l’océan et, plus généralement, de la nature et de l’écologie. 

La journée mondiale de l'océan en ligne de mire

En ligne de mire, pour toutes ces classes sélectionnées : le 8 juin, et la journée mondiale de l’océan ! « Le but serait effectivement que nos écoconseillers, accompagnés de leurs professeurs, proposent des actions citoyennes pour contribuer à protéger l’environnement, et fédérer autour d’elles le plus grand nombre », poursuit Anne Rognant. 

Pour devenir [éco]conseillers de l'océan, les élèves, avec l'aide leurs professeurs, sont invités à envoyer une petite vidéo de motivation à Océanopolis : inscriptions auprès du service Education des publics.