Solidarité, Vivre ensemble

Des actions pour bien vieillir à Brest

Mis en ligne le

Que vieillir à Brest soit une chance pour tous : tel est l’objectif fixé par le plan d’actions établi par la ville de Brest et ses partenaires dans le cadre de son adhésion à la démarche Ville amie des aînés. Le point sur les pistes retenues.

Alors même qu’à Brest, en 2018, les données issues du recensement de l’Insee faisaient apparaître que les plus de 60 ans représentaient un peu plus d’une personne sur cinq, l’adhésion en 2015 de la ville de Brest à la démarche Ville amie des aînés prenait sans doute encore un peu plus de sens.

« Il est en effet primordial que la ville de Brest et la métropole se saisissent de ces enjeux de demain que sont le vieillissement et la transition démographique », analyse Mathilde Maillard, adjointe au maire de Brest en charge du bien vieillir et de l’inclusion des personnes en situation de handicap.
 

Trois axes majeurs

En adhérant au réseau des Villes amies des aînés de l’organisation mondiale de la santé, la ville de Brest voulait donc déjà renforcer les actions engagées en faveur du bien vieillir.
Suite au diagnostic participatif mené en 2019, un plan d’actions a alors été établi.
Celui-ci s’articule autour de trois axes :

  • Agir pour un habitat favorable au vieillissement 
  • Favoriser la mobilité des seniors
  • Favoriser leur accès à l’information

Comment ?

Trois thématiques distinctes qui doivent elles-mêmes balayer différents objectifs, au rang desquels :

  • Anticiper l’adaptation des logements au vieillissement
  • Favoriser le développement d’une offre alternative d’habitats adaptés
  • Promouvoir les déplacements actifs
  • Créer des méthodes et outils adaptés à la diffusion de l’information…

Et aussi…

Il n’aura échappé à personne que la crise sanitaire qui dure depuis 2020 aura considérablement contribué à voir se déliter le lien social, y compris chez les seniors. Raison pour laquelle un axe de veille autour de cette thématique a également été intégré au plan d’actions brestois.

Une labellisation à venir ?

Si certaines actions seront menées sur le long terme, d’autres le seront très rapidement, tandis que d’autres, encore, sont déjà lancées, à l’image d’un guide du bien vieillir qui devrait sortir aux alentours de cet automne.
« Tout pour continuer à faire émerger une ville de Brest inclusive pour toutes et tous », pointe encore Hélène Pasquet, responsable du Clic de Brest, tandis qu’Angélique Giacomimi, pour le réseau francophone des villes amies des aînés, rappelle que « la ville de Brest démontre un vrai savoir-faire qui fera l’objet d’un audit en 2022 pour éventuellement décrocher une labellisation. »