Cadre de vie

Covid-19 : les marchés fermés dès ce mardi 24 mars

Mis en ligne le

Suite aux annonces du Premier ministre Edouard Philippe le 23 mars au soir, la ville de Brest applique les nouvelles mesures édictées par le gouvernement. Dès ce mardi 24 mars, tous les marchés brestois seront fermés. Les halles alimentaires restent, elles, ouvertes.

Lundi 23 mars, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé, lors de son allocution télévisée, la fermeture des marchés ouverts. Conformément au décret publié ce jour au Journal Officiel, la ville de Brest n’organisera plus de marchés à compter de ce mardi 24 mars. Aucune demande de dérogation à la mise en place de marché ne sera formulée à l’Etat. Les halles alimentaires de Saint-Louis et de Saint-Martin demeurent, elles, ouvertes aux horaires habituels. 
Comme depuis le début de la crise sanitaire, la ville de Brest se conformera aux préconisations nationales.

Des acteurs mobilisés

La ville de Brest souligne le travail remarquable réalisé par les médiateurs, les régisseurs, les services de propreté, les commerçants bien sûr, et tous les acteurs qui sont intervenus sur les différents marchés autorisés par l’Etat jusqu’à présent. Ils ont agi pour que chacun, dans le respect des règles, soit en sécurité sanitaire : commerçants, visiteurs, agents de la collectivité. La ville remercie les commerçants et producteurs présents dans les marchés qui ont permis, compte tenu des mesures de protection prises, de poursuivre leurs activités de service de proximité. 

La priorité absolue est la lutte contre cette pandémie, et la ville invite chacune et chacun à respecter le confinement et tous les gestes barrières.