Déplacements

Covid-19 : Les aménagements vélo gagnent du terrain

Mis en ligne le

Les aménagements de voies cyclables se poursuivent sur Brest métropole et plus particulièrement en centre-ville de Brest. Une incitation à passer à la mobilité durable en cette période de déconfinement progressif.

« Le confinement nous aura au moins permis d'accélérer sur notre volonté d'en faire plus pour la place du vélo en ville », se réjouit Yohann Nédélec, vice-président de Brest métropole en charge des déplacements. Ce mardi après-midi 2 juin, l'élu était venu se rendre compte des aménagements cyclables mis en œuvre par les services de la collectivité du côté de l'Harteloire. 

Prévu pour durer

Ce nouvel axe, aménagé les 27 et 28 mai, vient s'ajouter aux voies cyclables provisoires installées sur les axes Blum ou Montaigne depuis le début du déconfinement progressif. « Nous avons voulu agir au plus vite, même si nous avons des contraintes en termes de personnel, liées à la crise. Avec ces aménagements, nous souhaitons que de nouvelles habitudes se créent, que chacun comprenne que l'espace public se partage. Et si ces aménagements sont provisoires, nous souhaitons qu'ils s'inscrivent ensuite dans la durée », précise l'élu. Pour Brest à pied à vélo (Bapav), l'un des partenaires associatifs de la ville, ces nouveaux équipements vont évidemment dans le bon sens : « Ces nouvelles voies cyclables, c'est évidemment super. Même si tout n'est pas parfait, notamment les intersections entre deux rues qui restent à aménager, nous souhaitons vraiment que cela se pérennise », note Simon Potier, co-président de Bapav. 

 

De nouveaux aménagements en juin

La collectivité a déjà prévu tout un programme de nouveaux aménagements visant à laisser une plus grande place au vélo. Courant juin, des voies cyclables se matérialiseront du côté du port de commerce, du Moulin Blanc, puis de la rue de Lyon. De quoi satisfaire les envies d'habitants qui ont, durant le confinement, sorti les vélos bien plus souvent qu'à l'habitude, comme ont pu le relever les équipements de comptage mis en place par les services sur la période. 

Outre le développement d'un schéma vélo ambitieux pour 2020-2025, la collectivité a également répondu à un appel d'offres du gouvernement, qui devrait permettre de financer des travaux de continuité du réseau cyclable de la métropole.