Santé

Covid-19 : le port du masque obligatoire sur toute la métropole

Mis en ligne le

Après avoir rendu le port du masque obligatoire sur toute la ville de Brest dès le 15 octobre, le préfet du Finistère a décidé d'étendre cette mesure à tous les centres-villes des communes de Brest métropole, à compter du 20 octobre, à 8 heures.

Le préfet du Finistère, en accord avec les maires des communes concernées, a décidé de renforcer les mesures de protection visant à lutter contre la propagation du virus. Le port du masque est obligatoire sur toute la ville de Brest, hormis les zones les moins peuplées, depuis le 15 octobre, et la fermeture des bars y a été avancée à 23 heures. 
A compter du mardi 20 octobre, à 8 heures du matin, le port du masque sera obligatoire dans tous les centres-villes des communes de la métropole (Brest, Bohars, Guilers, Gouesnou, Guipavas, le Relecq-Kerhuon, Plougastel-Daoulas et Plouzané). Un plan des zones concernées sera prochainement publié.

Etat d'urgence sanitaire

Dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, la préfecture précise aussi différentes mesures qui sont d'ores et déjà applicables sur le territoire de Brest métropole : 

 

  • les réunions, rassemblements ou activités mettant simultanément en présence plus de six personnes sont interdits, à l'exception de ceux se déroulant dans un cadre professionnel, dans un établissement recevant du public, des services de transports de voyageurs, des cérémonies funéraires et des visites guidées 
  • les établissements recevant du public débout ou en mouvement (musées, centres commerciaux...) doivent réguler le nombre de visiteurs, afin de garantir un espace de 4 m² par personne
  • les établissements recevant du public assis (cinémas, salles de conférences...) doivent veiller à laisser un siège libre entre chaque personne ou groupe de moins de six personnes
  • les débits de boisson et les restaurants ne peuvent accueillir à une même table plus de six personnes, et doivent garantir entre chaque chaise une distance minimale de un mètre
  • dans les salles de spectacles ou à usage multiple (de type salle polyvalente) et dans les chapiteaux, les événements festifs sont interdits et le port du masque est obligatoire

Autant de mesures destinées à lutter contre la propagation du virus, et que le préfet du Finistère enjoint chacun à respecter, tout en appliquant les gestes barrière