Solidarité

Covid-19 : la ville de Brest renouvelle son aide aux familles modestes

Mis en ligne le

Pour aider les familles les plus modestes, la ville de Brest leur a renouvelé son aide financière, en distribuant de nouveaux chèques alimentaires, pour la période du 27 avril au 15 mai.

A Brest, la ville a depuis longtemps fait le choix de prendre à sa charge tout ou partie du coût de la restauration scolaire, et près de 25 % des enfants y bénéficient de la gratuité des repas. Mais avec le confinement lié à l'épidémie du Covid-19, les enfants qui déjeunaient à la cantine doivent désormais manger chaque jour à domicile. 

Une nouvelle aide pour trois semaines

La ville de Brest a donc fait le choix de les aider, et leur avait adressé des chèques alimentaires pour la période couvrant les six semaines entre la fermeture des écoles et la fin avril. La cellule de crise, présidée par le maire de Brest François Cuillandre, a décidé de prolonger ce soutien, pour trois nouvelles semaines. Des chèques alimentaires ont donc été à nouveau déposés dans les boîtes aux lettres des familles concernées, pour la période allant du 27 avril au 15 mai. 

Plus de 2200 enfants des écoles publiques 

Les familles bénéficiaires sont celles pour lesquelles le repas dans les restaurants scolaires est d'habitude totalement gratuit pour leurs enfants (soit 1202 enfants concernés au sein de 791 familles), ou les familles pour lesquelles le repas dans les restaurants scolaires est d'habitude facturé au tarif le plus bas (soit 1061 enfants concernés au sein de 676 familles). 
Ce sont donc plus de 2260 enfants scolarisés dans les écoles publiques de la ville de Brest qui sont concernés par cette mesure, sur les 6500 qui déjeunent quotidiennement dans les restaurants scolaires.

… et 165 du privé

En dehors des enfants scolarisés dans les écoles publiques de la ville de Brest, des familles « éligibles » d’enfants scolarisés en établissements privés ou Diwan ont également reçu des chèques, sur la base des mêmes quotients familiaux pris en compte pour l’aide aux familles inscrites dans l’enseignement public.
Ce qui représente 80  enfants (73 enfants en écoles privées + 7 enfants en écoles Diwan) en gratuité totale; et 84 enfants (82 enfants en écoles privées + 2 enfants en école Diwan) au tarif le plus bas
L’aide versée correspond à la période du 27 avril au 15 Mai (3 semaines)

Plus de 500 000 euros

Pour les familles bénéficiant de la gratuité totale cela représente des chèques alimentation d’un montant total de 75 € par enfant scolarisé
Pour les familles bénéficiant du tarif le plus bas,  cela représente des chèques alimentation d’un montant total de 60 € par enfant scolarisé.
Cette nouvelle distribution de chèques alimentation représente un budget de plus de 160 000 € consacrés par la ville de Brest via le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) aux enfants et aux familles brestoises modestes. Les deux distributions de ces chèques alimentation représentent un budget global de plus de : 520 000 € (les deux distributions des chèques pour les enfants des écoles publiques, privées et Diwan + les frais de gestion).

Pour l'alimentaire uniquement

Les chèques sont réservés aux achats alimentaires.  La majorité des enseignes les acceptent, en dehors des magasins Lidl et Leader Price. Les enseignes ne rendant pas la monnaie, il est recommandé de faire l’appoint.

 

La ville de Brest reste disponible pour d’éventuelles questions au 02 98 00 80 80. Pour les familles des enfants scolarisés en établissements privés il est  recommandé de contacter le CDAS qui étudiera, en fonction de leur quotient familial, leur éligibilité à cette aide exceptionnelle de la ville de Brest. Le CDAS peut en outre étudier l’ensemble des autres soutiens possibles au regard de difficultés sociales ou financières. CDAS St Marc - 02 29 61 29 29 / CDAS Bellevue - 02 98 47 08 09/ CDAS Lambézellec - 02 98 03 39 52/ CDAS Rive Droite - 02 98 45 16 54