Solidarité

Covid-19 : La ville apporte une aide financière aux familles modestes

Mis en ligne le

Pour épauler les familles les plus modestes, la ville de Brest a décidé de leur octroyer une aide financière. Elle a été distribuée directement dans les boîtes aux lettres, pour les ménages dont les enfants bénéficient en temps normal de la gratuité de cantine, ou des tarifs très réduits.

A Brest, en temps normal, près de 25 % des enfants scolarisés dans les écoles publiques bénéficient de repas gratuits à la cantine. La fermeture des écoles et le confinement voient tous ces enfants déjeuner désormais tous les midis à la maison. Pour aider leurs familles, aux faibles revenus, la cellule de crise de la ville a donc décidé de l'octroi d'une aide, sous forme de chèques-alimentation, que les familles concernées ont directement reçu dans leurs boîtes aux lettres. 

Plus de 2 000 enfants concernés dans les écoles publiques

Les familles bénéficiaires sont celles pour lesquelles le repas dans les cantines est totalement gratuit pour leurs enfants, soit 1 181 enfants concernés au sein de 774 familles, ou les familles pour lesquelles le repas est facturé au tarif le plus bas, soit 1 036 enfants concernés au sein de 660 familles.
Ce sont donc plus de 2 200 enfants qui vont bénéficier de cette aide, sur les quelque 6 500 élèves qui déjeunent habituellement dans les cantines scolaires de la ville. 

300 000 euros au total

L'aide versée correspond à la période débutant au démarrage du confinement et jusqu'à la fin avril :  

  • Pour les familles bénéficiant de la gratuité totale, le chèque alimentation s'élève à 150 euros par enfant scolarisé (300 euros pour deux enfants etc...)
  • Pour les familles bénéficiant du tarif le plus bas, le chèque alimentation s'élève à 120 euros par enfant scolarisé (240 euros pour deux enfants etc...). 

Au total, ces aides se montent à un budget de 300 000 euros pour la ville de Brest, via le centre communal d'action sociale. 

Egalement pour les écoles privées et Diwan

Les familles brestoises dont les enfants mangent à la cantine des écoles maternelles et élémentaires Diwan et privées sous contrat sont également concernées par ce dispositif, sur la base des mêmes quotients familiaux (150 € ou 120 € par enfant scolarisé dans ces établissements). L’instruction de cette aide sera faite par le Centre départemental d’aide sociale (CDAS) du conseil départemental du Finistère. Une prise de contact avec le CDAS de leur quartier permettra de déterminer si les familles y sont éligibles en fonction de leur quotient familial. 
Pour en bénéficier, les familles devront transmettre au CDAS de leur quartier :  

  • le justificatif de leur domicile sur Brest, 
  • leur quotient familial calculé par la Caf et un justificatif d’inscription du/des enfants dans la cantine de leur école. 

Les familles ayant des difficultés financières liées à cette crise sanitaire pourront également déterminer les autres soutiens dont elles peuvent bénéficier par le CDAS.

Pour les achats alimentaires

Les chèques sont réservés aux achats alimentaires. La majorité des enseignes les acceptent, en dehors des magasins Lidl et Leader Price. Les enseignes ne rendant pas la monnaie, il est recommandé de faire l’appoint ou de les utiliser en une seule fois pour payer l’intégralité de ses courses. 
Pour toute question, la ville se tient à disposition des familles au 02 98 00 80 80.