Santé

Covid-19 : la vaccination s'accélère à la Brest-Arena

Mis en ligne le

Ouvert jeudi 11 mars, le centre de vaccination de la Brest-Arena va progressivement augmenter sa capacité. Pour l’heure, 3 000 doses de vaccins y sont livrées chaque semaine.

Deux lignes de vaccination ont ouvert à la Brest-Arena jeudi 11 mars, à destination des personnes de plus de 75 ans. Rapidement, les rendez-vous pris par l’hôpital de la Cavale Blanche vont basculer vers ce nouveau centre de vaccination ambulatoire.  

Pour les plus de 75 ans

Ce vendredi 12 mars, dans l’une des salles de la Brest-Arena, le flux de visiteurs est fluide, après un filtrage à l’entrée. Le calme est de rigueur, pour une opération qui n’a rien d’habituel dans cet équipement métropolitain qui accueille habituellement les matchs du BBH ou des grands spectacles… Depuis la veille, médecins et infirmières se mobilisent ici pour procéder à la vaccination des plus de 75 ans.
Jeudi 11 mars, quelque 150 rendez-vous y étaient ainsi prévus. 

Un site central

« Il était évident que nous devions mettre cet équipement central, bien desservi par le tram, doté d’un grand parking et connu de tous à disposition pour la vaccination », souligne François Cuillandre, président de Brest métropole. A ses côtés, Florence Favrel-Feuillade, directrice générale du CHRU, complète : « Nous basculons progressivement ici les rendez-vous de vaccination prévus sur nos sites, à Bohars, la Cavale-Blanche ou Morvan. Pour accélérer la vaccination, cela devenait nécessaire ». Les lignes de vaccination de Bohars seront fermées en cette fin de semaine, celles de Morvan une semaine plus tard, seul le site de la Cavale Blanche demeurera, à destination des soignants et des patients fragiles. 

Plus de doses à venir 

Pour Philippe Mahé, préfet du Finistère, « avec l’ouverture de ce centre de vaccination à la Brest-Arena, nous sommes à un moment majeur dans la poursuite de l’accélération de la vaccination. Et cela va s’amplifier dans les semaines et mois à venir ». En effet, progressivement, l’Arena va devenir le centre principal de vaccination sur la métropole, avec l’ouverture régulière de lignes de vaccination supplémentaires, en correspondance avec la livraison de doses de vaccins plus nombreuses  : « Nous allons pouvoir multiplier les injections par deux d’ici au 15 avril, par trois en mai, et par quatre pour la fin juin », avance le représentant de l’Etat. De fait, les livraisons de doses doivent dans le même temps monter en puissance : de 3000 doses livrées chaque semaine à ce jour, les livraisons passeront à 6000 doses hebdomadaires dans un mois, puis 9000 pour mai. 

Un tiers des plus de 75 ans vaccinés

A ce jour, un tiers des personnes de plus de 75 ans ont été vaccinées en Finistère, dont 80 % par le vaccin de Pfizer. Au total, depuis le mois de janvier, 28 000 rendez-vous ont été honorés par le CHRU. Pour assurer la montée en puissance de la vaccination, médecins et infirmiers libéraux, coordonnés par l’association départementale pour l'organisation de la permanence des soins (Adops), se mettent à disposition. Mais cette accélération de la campagne vaccinale va rapidement demander plus de soignants : « Nous avons, pour faire face, lancé un appel à candidatures », souligne Alain Le Hir, de l’Adops. 

 

La vaccination à la Brest-Arena se fait uniquement sur rendez-vous, pris via la plateforme Doctolib, accessible via ce site. Les rendez-vous déjà pris seront confirmés par SMS mentionnant la date l’heure et le lieu. Il est préconisé de ne pas venir plus d'une demi-heure avant l'heure prévue du rendez-vous, afin de ne pas créer de rassemblement sur site.