Déplacements

Covid-19 : Comment se déplacer à partir du 11 mai ?

Mis en ligne le

A compter du 11 mai, un déconfinement progressif va se mettre en place. Brest métropole et le réseau de transports Bibus ont prévu un dispositif complet pour faciliter les déplacements au quotidien.

Le 11 mai, de nouvelles règles de vie et de déplacements vont devoir se mettre en œuvre. Afin de faciliter ce déconfinement progressif pour l'ensemble de la population du territoire, Brest métropole et Bibus ont prévu de nouveaux dispositifs et de nouvelles règles d'usage sur l'espace public.  « Notre priorité est de tout faire pour faciliter le transport des habitants de la métropole, tout en respectant strictement les contraintes de la crise sanitaire », rappelle Yohann Nédélec, vice-président de Brest métropole en charge des déplacements. 

Se déplacer autrement

Si le réseau Bibus transporte à l'habitude quelque 80 000 passagers au quotidien, cette jauge ne pourra être assurée dès le 11 mai. Les règles de distanciation physique imposées par l’État vont de fait limiter la capacité. 
On estime en effet que, pour maintenir la distance de 1 mètre entre chaque usager, chaque bus ou tram ne pourra transporter que 30% de sa capacité habituelle. Dans ce contexte, le risque d’un report sur la voiture individuelle est réel. Afin de limiter ce report, la collectivité et Bibus mettent en place une série de mesures, et appellent les usagers et les employeurs à mettre en pratique, autant que faire se peut, les principes suivants

  • Comme l’État le préconise, pour ceux qui le peuvent, le télétravail est fortement encouragé dans les semaines à venir, afin de  limiter les risques sanitaires mais aussi pour éviter de saturer le réseau routier.
  • Pour se déplacer, il est recommandé d’éviter les heures de pointe et d’étaler les heures de début et fin de travail en dehors des plages horaires 7 heures - 8 h 30 et 17 heures-18 heures. Un échange avec les employeurs principaux de l’agglomération sera engagé pour faciliter un étalement des horaires.
  • A noter également que des aménagements urbains sont en cours d'installation, notamment des pistes cyclables mises en place par les équipes de Brest métropole sur les axes Doumer, Blum et Montaigne.   

Une offre dédiée à compter du 11 mai

« Nous mettons tout en œuvre pour que ce retour se fasse dans les meilleures conditions : fréquence de passage élevée des bus et rames, port du masque obligatoire, respect de la distanciation physique et médiation renforcée », indique Paul Gardey De Soos, directeur général de Bibus.
A compter du 11 mai, Bibus mettra en œuvre un service correspondant à 70 % de l'offre habituelle, avec une amplitude horaire qui s'étalera de 5 heures à 22 heures. 
Pour connaître le détail des horaires de passage des bus et des rames, Bibus invite ses voyageurs à se rendre sur son site web bibus.fr ou l’application mobile Bibus. Les horaires seront également disponibles aux arrêts, et correspondront aux horaires habituels applicables sur la période “Vacances scolaires”, jusqu'à 22 heures. 

Un service adapté

Pour assurer un service efficace dans cette période particulière, des adaptations sont prévues :   

  • Le service sera assuré normalement sur les lignes de transport à la demande 20 à 27 ainsi que sur les lignes 41 à 45 pour la Base Navale.
  • L’offre des lignes entreprises 28 et 40 sera adaptée aux besoins des salariés des zones d’activité et des vols assurés par l’aéroport Brest Bretagne et les besoins des salariés des zones de Prat Pip et Saint-Thudon.
  • Des transports pour les publics scolaires seront mis en place au fur et à mesure en fonction des besoins. 
  • La remise en service du téléphérique s’effectuera courant mai suite à l’opération annuelle de maintenance, avec une seule cabine. 

Un respect strict des consignes sanitaires

Comme demandé par l’État, les clients devront porter un masque dans les transports en commun, ainsi qu'aux arrêts, et un siège sur deux sera condamné. 
Le processus de désinfection des rames et bus est renforcé grâce à la technique de nébulisation. Elle consiste à répandre en nuage des produits homologués EN 14476 contenant des principes actifs éradiquant les virus. L’opération se déroule véhicule fermé pendant 5 à 10 min.Sous réserve des livraisons effectives des fournisseurs, tous les véhicules seront équipés de gel hydroalcoolique pour les clients à compter du 11 mai. La montée par la porte du milieu ou la porte arrière restera la norme dans un premier temps. 

A lire aussi : 80 000 masques pour les usagers de Bibus

La boutique Bibus au 33 avenue Clemenceau réouvrira ses portes le 11 mai, avec des mesures d'hygiène très strictes. Bibus demande à ses voyageurs de bien vouloir privilégier le paiement par carte bleue ou de faire l’appoint en cas de paiement en monnaie. En cas de question, les voyageurs du réseau Bibus peuvent également contacter un conseiller mobilité :  via Facebook Messenger ; en message privé sur Twitter ; par mail à contact@bibus.fr ; au 02 98 80 30 30 (disponible du lundi au vendredi de 7h30 à 19h, le samedi de 9h à 17h).