Education

Covid-19 : Comment faire garder ses tout petits ?

Mis en ligne le

Conformément aux directives données par l'Etat, la ville de Brest s'est organisée pour rouvrir les établissements d'accueil des tout petits dès la semaine prochaine. Cette organisation se fait en suivant les directives données par l'Etat.

A compter de la semaine prochaine, les établissements publics d'accueil des tout petits sur la ville  de Brest accueilleront à nouveau les plus jeunes. Avec des conditions sanitaires strictes. 

Quand et où ? 

 

  • L'amplitude horaire habituelle sera gardée : soit de 7h30 à 19h
  • Les trois établissements fermés ces dernières semaines rouvriront dès le lundi 11 mai : les crèches de Pen-ar-Créac’h, de l’Europe et de Kerigonan.
  • Les deux établissements accueillant des enfants de personnels prioritaires depuis le début de la crise (Bellevue et Recouvrance) ouvriront le mercredi 13 mai (tout en continuant à accueillir les enfants de personnels prioritaires ne pouvant pas réintégrer leur mode d’accueil habituel).
  • Les six halte-garderies restent, pour le moment, fermées (mais certaines familles les fréquentant pourront être accueillies en multi-accueils, en fonction des modalités d’attribution des places, précisées ci-dessous). 

 

Combien de places disponibles ? 

En raison des mesures nécessaires pour éviter la diffusion du virus, les groupes d’enfants sont limités à 10, sans possibilité de regroupement et en évitant les croisements de familles. Par ailleurs, la ville mobilise actuellement le maximum de personnels habilités à intervenir auprès des enfants.  C'est pourquoi la capacité d’accueil des établissements de la ville est réduite à 190 places, réparties de la façon suivante :

 

  • 40 places à Europe
  • 40 places à Pen-ar-Créac’h
  • 20 places à Kerigonan
  • 30 places à Bellevue
  • 50 places à Recouvrance

 

Qui sera prioritaire ? 

Cette  capacité d’accueil, limitée du fait du Covid-19, s’accompagnera nécessairement de critères de priorité, en raison des règles sanitaires et en fonction des besoins des familles. Ainsi, les modalités d’attribution des places sont les suivantes : 

 

  • Pour appliquer le principe de stabilité de chaque groupe d’enfants, les besoins d’accueil de 5, voire 4 jours par semaine (C5, C4) sont privilégiés
  • Seront prioritaires les familles dans l’impossibilité de télé-travailler (attestation de l’employeur), où les deux parents travaillent, ou les familles monoparentales
  • Les enseignants, qui sont concernés par la réouverture des écoles.
  • Les agents du service public
  • Pour les autres, à situation familiale équivalente, le critère de quotient familial sera appliqué. Si possible, les crèches accueilleront les enfants des familles habituellement accueillies dans nos structures qui sont dans une situation éducative complexe.

 

Quel fonctionnement ? 

Dans tous les établissements, de nouvelles règles s'appliqueront : 

 

  • Les repas des enfants seront de nouveau fournis par l’établissement.
  • Les professionnels de l’accueil collectif et de l’accueil individuel municipaux seront tous équipés d’un masque, qu’ils porteront conformément aux consignes nationales.
  • L’ensemble des règles de protection sanitaire sera appliqué par les équipes des structures et porté à la connaissance des parents, qui devront s’engager à les respecter (distanciation physique, prises de température, vigilance accrue quant aux symptômes évoquant le Covid-19, désinfection des locaux et matériels, …)
  • Une signalétique dédiée sera affichée pour rappeler les mesures sanitaires appropriées et faciliter les distanciations.

 

Les neuf crèches associatives, partenaires de la ville, se préparent également à rouvrir leur établissement, par unité de 10 enfants, dès la semaine prochaine. Ce qui représenterait une offre d’accueil d’environ 150 places. Les assistantes maternelles du particulier employeur brestoises (premier mode d’accueil des jeunes enfants) seront accompagnées par la direction de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) et les Relais Accueil Petite Enfance de la ville, pour assurer un accueil sécurisé des familles et des enfants à leur domicile. Il est conseillé aux parents de prendre contact avec les crèches associatives et les assistantes maternelles pour plus de renseignements.