Développement durable

COP Brest métropole : le temps est à l'action !

Mis en ligne le

Du 7 au 20 novembre, Brest métropole organise sa COP locale. Un rendez-vous destiné à mobiliser tout le territoire pour contribuer à réduire notre empreinte et lutter contre le changement climatique dès l’échelle locale.

65 rendez-vous, dont 18 tables rondes et conférences, des ateliers, des projections de films, des visites de sites, des animations, des expositions, dans toutes les communes de la métropole… Du 7 au 20 novembre, la COP Brest métropole diffuse sur tout le territoire, à destination de tous les publics, pour embarquer le plus grand nombre dans un monde d’après, où résilience et bien vivre feront bon ménage. 

Des solutions concrètes et locales 

« C’est un temps fort exceptionnel qui va se dérouler sur toute la métropole durant ces deux semaines. Nous avions programmé cette COP dès 2020, et son organisation à l’hiver 2022, après les incendies de l’été, la sécheresse, et aujourd’hui la crise énergétique va trouver encore plus de sens », estime Glen Dissaux, vice-président de Brest métropole en charge du Plan climat air énergie territorial. 
Quinze jours de mobilisation donc, mais pour faire quoi ?« Il est temps de mobiliser l’ensemble du territoire sur les questions des transitions. Avec cette COP, nous allons proposer des choses très concrètes, pour que chacun puisse trouver des solutions locales, faciles », résume l’élu. 

Mobilisation collective 

Et la collectivité dans tout ça ? « Nous sommes engagés depuis des années dans des actions structurelles, sur les déplacements, l’alimentation, l’habitat, l’énergie. Mais l’impact de la seule collectivité ne peut suffire : nous sommes directement responsables de 15 à 20 % des émissions. Pour que ça fonctionne, tout le monde doit s’y mettre ! »

En parallèle de la COP des Etats

Cette COP Brest métropole se déroulera en parallèle de la COP 27 des Etats, qui se déroule cette année en Egypte. « Et sans doute les solutions locales sont-elles les plus efficaces pour répondre aux enjeux de demain : nous voulons mobiliser le plus grand nombre ici, pour trouver des solutions à mettre en œuvre sur le territoire », poursuit-il. 

Tous concernés 

Durant ces quinze jours de mobilisation, la plupart des propositions, co-construites avec de nombreux acteurs du territoire, seront ouvertes au grand public, dans une logique de participation et d’échange. Le programme permettra à chacun de trouver une accroche, qu’il s’agisse de penser à changer se façon de consommer, de faire évoluer son habitat pour réduire ses dépenses énergétiques, de trouver de nouveaux réflexes plus sobres au quotidien, comme de s’engager sur des actions et programmes déjà existants sur le territoire. 
Une journée sera par ailleurs dédiée aux acteurs économiques, le 17 novembre, afin de mettre sur la table les formules qui aujourd’hui déjà, et plus encore demain, leur permettront de prendre leur part dans les changements.  

Climat déclic

Enfin, pour clôturer l’événement, le village Climat Déclic fera son retour aux Ateliers des Capucins, les 19 et 20 novembre, dans une ambiance festive. Un point-virgule plutôt qu’un point final à cette COP : « La mobilisation devra se poursuivre sur le temps long, et elle se nourrira des échanges et débats qui auront eu lieu durant cette COP », espère Glenn Dissaux. 

Retrouvez la programmation des rendez-vous de la COP métropole dans notre page dédiée à l'événement.