Habitat

Changement de fournisseur d’énergie : gare aux démarchages frauduleux

Mis en ligne le

Des démarcheurs se présentent actuellement au domicile des Brestoises et des Brestois pour informer de l’obligation des fournisseurs d’appliquer le tarif distributeur. Brest métropole met en garde les habitants face à certaines démarches commerciales peu scrupuleuses et incite les particuliers tout comme les entreprises à adopter les bons réflexes.

Des démarcheurs se présentant de la société « GRD » vêtus de tenues de travail professionnelles et qui se prévalent d’être reconnus par la ville de Brest font actuellement du porte à porte sous couvert de mise en conformité.
Ils informent les habitants qu’une nouvelle législation gouvernementale impose que la facturation gaz se fasse par les distributeurs et non plus par les fournisseurs, et indiquent une obligation pour les fournisseurs d’énergie d’appliquer le tarif distributeur, à savoir 0,32 centimes/KWH.
Ne signez rien :  une simple signature au format numérique sur une tablette et la personne sera engagé à changer de fournisseur d’énergie sans même connaitre les tarifs ni les échéanciers. Si une personne signe, elle dispose d’un délai de rétractation de 14 jours (délai légal), il faudra alors un courrier recommandé avec accusé de reception. 

 

Se renseigner avant de changer de fournisseur d'énergie...

Dans le cadre de la libéralisation du marché de l’énergie, l’offre est variée et il peut être difficile de faire son choix, comme pour son opérateur téléphonique. Le médiateur national de l'énergie, autorité publique indépendante a mis en place un comparateur d’offres d’électricité et de gaz naturel. 

Il s'adresse aux consommateurs particuliers et professionnels souscrivant une puissance électrique inférieure ou égale à 36 kVA ou consommant moins de 300 000 kWh de gaz naturel par an.

...ou de lancer des travaux d’économies d’énergie

De plus en plus d’habitants font réaliser des travaux d’économie d’énergie ou de production d’énergie renouvelable pour réduire leur facture. Il existe en effet de nombreuses aides d’Etat pour les financer, mais encore faut-il remplir toutes les conditions nécessaires pour bénéficier du crédit d’impôt permettant à tous, y compris les ménages non imposables, d’être remboursés d’une partie des sommes engagées (travaux d’isolation, installation d’équipements fonctionnant aux énergies renouvelables, chauffage...). 

Des démarchages téléphoniques qui se prévalent d’être partenaires d’entreprises reconnues de l’énergie (EDF, Engie…) de la ville de Brest ou de la Région Bretagne, tentent d’abuser les habitants. Au final, les travaux proposés ont souvent un coût anormalement élevé et les crédits proposés sont aussi prohibitifs. 

Ne rien signer

Il est recommandé de ne rien signer avant de s’être renseigné auprès d’un conseiller énergie sur la pertinence du devis et sur les aides financières auxquelles on peut prétendre. Certaines aides ne peuvent plus être demandées une fois les devis signés.

Brest métropole incite les habitants à avoir les bons réflexes :

- Tinergie, le seul dispositif local sécurisé, public et indépendant qui peut vous accompagner dans votre projet de travaux d’économies d’énergie ou de solaire (Tel. : 02 98 33 20 09).

- L’association de consommateurs « UFC Que Choisir Brest » qui saura vous mettre en garde sur ces dérives, et plus généralement sur celles de la rénovation thermique : contact@brest.ufcquechoisir.fr  –