Culture, Loisirs

C’est reparti pour un court !

Mis en ligne le

Les nouvelles voix du cinéma européen donnent rendez-vous au public du 8 au 13 novembre pour une 37e édition du festival européen du film court de Brest.

Du 8 au 13 novembre, et en raison des travaux toujours en cours au Quartz, son habituel lieu de pèlerinage, le festival européen du film court de Brest se fait nomade pour la deuxième année consécutive.

Aux quatre coins de la ville

Au Mac Orlan, aux Ateliers des Capucins et à la médiathèque du même nom, au cinéma Les Studios ou au Multiplexe Liberté : le rendez-vous a su trouver des points de chute à la hauteur de la richesse de sa programmation.
Et, alors que la crise Covid sévissait encore l’an dernier, lors de la première édition nomade du festival, le public n’avait déjà pas boudé son plaisir dans tous ces établissements qui avaient alors accueilli les meilleurs courts métrages européens

« Malgré tout, le public nous a beaucoup manqué. Raison pour laquelle nous avons voulu une édition 2022 très festive, qui permettra aux cinéphiles de se retrouver et de se rencontrer à nouveau », pose Fabienne Wipf, à la tête de Côte ouest, association qui porte ce désormais traditionnel rendez-vous de l’automne sur le territoire.

Le 7e art version courte

Alors, entre grand quizz (11 novembre, 18 h 30, à La Fabrik, aux Ateliers des Capucins) ou Bingo (12 novembre, 16 heures, au même endroit), pour ladite partie “festive”, le festival n’en oubliera pour autant pas son ADN : le 7e art, en version courte !  

Quelques rendez-vous

Difficile, voire impossible, d’être exhaustif quant à la qualité de la programmation annuelle (à retrouver ici, par ailleurs) mais sans doute est-il possible de faire émerger quelques lignes fortes :

  • Soirée d’ouverture le 8 novembre, place des Machines, aux Ateliers des Capucins (gratuit, mais réservations plus que conseillées)
  • Films en compétition à partir du 9 novembre, au Mac Orlan ou aux Studios
  • Le retour des Brest off à partir du 9 également, place des Machines, à partir de 21 heures
  • Présentation de parcours cinématographiques à la médiathèque des Capucins
  • Une séance solidaire le 9 novembre (14 heures) à la médiathèque de Capucins, imaginée avec le centre communal d’action social
  • Une séance intitulée “Monstrueuses”, à ne mettre sous aucun prétexte sous les yeux des enfants car montrant un cinéma d’animations dérangeant (12 novembre, Mac Orlan, à partir de 18 h 30)
  • Des séances jeune public à foison 
  • Projection des films primés le 13 novembre à partir de 16 heures, au Mac Orlan

A noter que, malgré la gratuité de nombreux rendez-vous (aux Ateliers des Capucins, notamment), les réservations sont fortement conseillées en raison de jauges limitées.
La billetterie ouvre le 21 octobre.