Développement durable, Economie, entreprises

Brest métropole travaille au développement d'une filière hydrogène

Mis en ligne le

Retenue dans la cadre de deux appels à projets distincts, Brest métropole va pouvoir travailler à la faisabilité du développement d’une filière locale d’hydrogène vert.

Brest métropole tisse progressivement la toile de son plan climat air énergie territorial. Retenue dans le cadre de deux appels à projets, la collectivité peut désormais lancer un travail de fond sur le développement d’une filière locale autour de l’hydrogène vert. 

Deux projets, une même dynamique

Le premier appel à projets, lancé par la région Bretagne, vise à permettre la structuration et le développement d’une filière économique porteuse d’innovations et génératrice d’emplois nouveaux. Brest métropole fait partie des cinq lauréats retenus dans ce cadre, et va ainsi pouvoir se lancer dans cette prospective durable. 
En parallèle, le consortium Vallée Hydrogène Grand Ouest, dont Brest métropole est partenaire, a été retenu par l’Ademe, dans le cadre d’un autre appel à projets : Ecosystèmes territoriaux hydrogène. 

Accélérer les transitions

Ces soutiens vont permettre à Brest métropole d’évaluer dans quelle mesure le développement d’un écosystème hydrogène peut permettre de répondre aux enjeux de la transition énergétique et de valoriser les opportunités de développement local. L’usage de l’hydrogène pourrait contribuer à décarboner les usages de la mobilité, dont ceux de la collectivité. 
« Nous faisons le choix de placer Brest métropole comme acteur des transitions de demain, et notamment dans le domaine énergétique, où notre territoire a déjà démontré sa capacité d’innovation. Le développement d’une filière d’hydrogène vert produit localement peut jouer un rôle cle dans les transitions énergétiques et environnementale », souligne Tristan Foveau, vice-président de Brest métropole en charge des opérateurs d’énergie. 

Les acteurs économiques bienvenus

Les dispositifs de soutien mis en œuvre par la région Bretagne et l’Ademe constituent des opportunités de financement complémentaire, pour des entreprises désireuses de se lancer dans une conversion d’énergie. De quoi booster de nouveaux projets, qui pourront se raccrocher à la dynamique d’un déploiement plus global sur le Finistère. Les acteurs économiques intéressés peuvent à ce titre contacter le service relations entreprises de Brest métropole (02 98 33 50 50). Des ateliers sur les usages de l’hydrogène seront programmés dès que le contexte sanitaire le permettra