Développement durable, Solidarité

Brest métropole s’engage pour la qualité de l’eau en Bolivie

Mis en ligne le

La ville de Sacaba, en Bolivie, fait face à une vraie problématique en lien avec l’eau et son assainissement. C’est dans ce cadre-là que Brest métropole vient en aide à la commune bolivienne, dont le maire est présent à Brest jusqu’au 26 mars.

Venir en aide à la commune bolivienne de Sacaba dans ses problématiques liées à l’eau et à son assainissement : telle est la mission que joue Brest métropole auprès de Sacaba, dans le cadre la loi Oudin-Santini et du 1% eau. Laquelle autorise les collectivités territoriales à affecter jusqu’à 1% des recettes propres de chacun de leurs budgets relatifs aux services d’eau et d’assainissement à des actions de solidarité internationale.
 

« Parce que l’eau ne coule pas de source pour tout le monde, explique Véfa Kerguillec, vice-présidente de Brest métropole en charge de l’eau et de l’assainissement ! Alors nous avons décidé de nous engager dans ce projet de coopération décentralisée avec cette commune rurale qui ne dispose d'eau potable que quatre heures par jour. »

 

Les spécialistes locaux en appui

L’opération entraîne aussi avec elle les spécialistes locaux de la ressource en eau, à l’image de Labocéa et d’Eau du Ponant. L’ONG Cenda (centre de communication et de développement andin) et Ps-Eau, association en charge du développement de l’accès à l’eau potable, sont également de la partie.
Dotée d’un budget prévisionnel de 180 000 euros sur deux ans, dans lequel la métropole abonde à hauteur de 50 000 euros, la coopération entre les deux collectivités a déjà permis, notamment, de réaliser différents diagnostics techniques.

Sensibiliser, pérenniser

L’enjeu est donc désormais de mettre en œuvre les actions identifiées, de bâtir sur place des infrastructures adaptées et de sensibiliser la population locale à leur entretien ainsi qu’aux gestes nécessaires à une bonne gestion de la ressource.
Car Sacaba, dont la croissance démographique s’est considérablement développée et dont les déficiences en termes d’urbanisme sont nombreuses, voit aujourd’hui sa rivière Maylanco se transformer en réservoir d’eaux usées domestiques et industrielles.