Culture, Habitat

Brest métropole habitat, une histoire centenaire

Mis en ligne le

Créé en avril 1922, Brest métropole habitat (Bmh) célèbre cette année ses 100 ans d’existence. En juillet, par le biais d’un important rendez-vous dédié au grand public, l’office public de l’habitat entend rendre hommage au siècle qui vient de s’écouler, tant pour le territoire que pour l’office.

« Aujourd’hui, des entreprises, même publiques comme la nôtre, qui sont centenaires… C’est assez rare pour être souligné, et il nous a semblé important de fêter ces 100 ans de telle façon que le grand public puisse en profiter. »

C’est en ces termes que Georges Bellour, directeur de Bmh, est revenu sur l’événement qui se profile en juillet, pour fêter les 100 ans de l’office public de l’habitat de Brest métropole.

La proximité comme maître-mot

Né Hbm (pour Habitations à bon marché) le 12 avril 1922, la structure peut en effet témoigner des évolutions du siècle, elle qui a suivi de près l’histoire en marche.


« Et un des grands mérites de Bmh, il me semble, c’est justement d’avoir su rester à taille humaine, analyse de son côté François Cuillandre, président de Brest métropole et de Bmh. L’office a ainsi pu garantir une grande qualité : celle de la proximité dans les quartiers où il était implanté, et celle d’une connaissance précise de ses résidents, de ses logements. » 

Les fêtes maritimes 2012 pour les 90 ans

Avec ses plus de 19 000 logements, dont la majorité sont répartis sur le territoire de Brest métropole, Bmh compte parmi les grands acteurs du secteur locatif du territoire et, en tant qu’acteur majeur du domaine, a toujours pris soin d’accompagner les grands événements locaux.

Les 90 ans de l’office avaient ainsi été célébrés au cours des fêtes maritimes de 2012, avec la restauration et la mise à l’eau du bateau sablier La fée de l’Aulne.

Un spectacle total

Place désormais à l’événement du centenaire de Bmh, qui devrait se dérouler au début du mois de juillet à Brest arena.

Bmh a fait appel à des artistes et des professionnels locaux reconnus afin que ceux-ci créent un spectacle à destination du grand public. Le scénario, confié au metteur en scène Lionel Jaffrès ainsi qu’aux plumes de Kris, de Maïna Madec ou de l’historien André Hascoët, reviendra sur l’histoire d’une famille brestoise et la suivra sur cinq générations.

L’occasion de plonger dans l’histoire de l’office public de l’habitat et, de manière plus large, sur l’histoire de toute la ville de Brest. « Un tableau de 100 ans pour un spectacle “total” qui fera intervenir une centaine de figurants », explique Lionel Jaffrès. Affaire à suivre !