Enseignement, Jeunesse

Brest métropole, au bonheur des étudiants

Mis en ligne le

Avec plus de 29 000 étudiants, dont près de 3 000 internationaux, Brest métropole ne cesse de voir gonfler le nombre de jeunes la choisissant comme terre de leur cursus universitaire. Et l’accueil qui leur est réservé chaque année n’est sans doute pas étranger à ce succès !

Véritables richesses pour le territoire, les étudiants brestois sont chouchoutés à chaque rentrée universitaire, avec un accueil soigné qui passe par une programmation leur proposant des dispositifs et des vrais temps forts de rentrée. « C’est devenu une tradition pour nous, indique Rebecca Fagot-Oukkache, vice-président de Brest métropole en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche. La métropole s’allie à de nombreux partenaires, dans le but d’offrir à ses étudiants une rentrée et une année mémorables. C’est via ces nombreuses surprises qui leur sont réservées que nous tentons de les connecter à leur territoire de vie. »

Nourrir les manchots d'Oéanopolis ?

Le concept Brest Life Experience, du nom de ces pass permettant à leurs gagnants de vivre des expériences absolument insolites, repart pour un tour cette année, en ajoutant des temps forts qui devraient être encore plus nombreux.
Au programme : visite d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins, nourrir les manchots d’Océanopolis…

Le monde à Brest

Pour les étudiants étrangers, près de 3 000 cette année, deux rendez-vous reviennent également : la balade en bateau, suivie d’une soirée à La Carène, le 21 septembre, puis la  Nuit des étudiants du monde, aux Capucins, le 28 novembre, ouverte aussi bien aux internationaux qu’aux étudiants “locaux”.

Des rendez-vous pour tous

Dernier dispositif, et non des moindres, celui du soutien de la métropole et de la ville de Brest à de nombreux acteurs qui, eux aussi, se plient en quatre pour rythmer l’année universitaire de propositions fortes. « Il est d’ailleurs bon de rappeler que tous ces rendez-vous, s’ils se destinent évidemment aux étudiants brestois, sont surtout ouverts à tous les jeunes, afin de créer la rencontre, le lien », insiste Marif Loussouarn, adjointe au maire de Brest en charge de la jeunesse.
Des soirées électro dans des endroits inédits (en milieu subaquatique, à l’aéroclub de Guipavas…) avec l’association Philigramme ;

  • quatre concerts, qui seront donnés salle des conférences de l’hôtel de ville (le 7 novembre, le 6 février, le 19 mars, le 16 avril) ;
  • deux événements en lien avec l’inauguration du nouveau skatepark du jardin Kennedy (le 5 octobre, puis le 8 novembre) ;
  • des initiations gratuites au surf (début le 3 octobre, inscription par mail khaled.el-fakir@brest-metropole.fr) ;
  • ou encore un concours culinaire et gastronomique organisé par Cuistots du coin, le 14 novembre, au restaurant universitaire de Kergoat...

Vous êtes prêts ? Bonne rentrée !