Déplacements, Economie, entreprises

Bientôt un gastronomique en gare de brest

Mis en ligne le

Après un an de travaux, le hall de la gare de Brest révèle enfin ses atouts, sa transparence, ses lignes courbes, ses fresques murales. L’espace est réorganisé pour fluidifier le passage et un restaurant gastronomique avec vue sur rade s’installera au premier étage.

 Dès l'entrée dans le hall, chacun est happé par cette luminosité nouvelle qui vient frapper le marbre de la gare. Inscrits aux bâtiments de France, les lieux ont bénéficié d’un programme de rénovation d’un demi-million d’euros.  

Rendre son éclat au bâtiment 

Il fallait bien cela pour améliorer le confort de départ et d’arrivée de quelque 1,7 million de voyageurs annuels. Les bâtiments de France, le cabinet AME Architecture et la SNCF ont porté un soin particulier à ce bâtiment de style Art déco construit dans l’entre-deux-guerres par Urbain Cassan : peinture blanche et nouvel éclairage mettent en valeur le hall en rotonde. L’isolation phonique permet de valoriser les fresques murales d’André Courpré tout en atténuant l’écho des annonces d’arrivées et de départs des trains.
Le système d’information voyageurs bénéficie d’un trois grands écrans, ainsi que de bornes dernier cri de réservations. Souci du détail :« Nous avons même retrouvé la carrière de marbre qui avait servi à la construction à la fin des années 30, pour rénover le sol !  », complète Bertrand Ahier, architecte référent de la SNCF.

Un restaurant gastronomique 

La grande nouveauté, visible d’ici un an, consiste en la création ou plutôt la renaissance du restaurant situé au premier étage. « Il y a bien trente ans se trouvait déjà un restaurant, appelé le Panoramique, puis le Goéland je crois, avec cette magnifique vue sur la rade que les Brestois auront plaisir à découvrir », se remémore le président de Brest métropole et maire, François Cuillandre. (Cf. interview vidéo ci-dessous). 

Cet espace, propriété de Gares &Connexions, est en quête d’un investisseur spécialisé en gastronomie car l’ambition est d’en faire une adresse haut de gamme, d’une cinquantaine de couverts. « L’impact touristique en sera très fort, souligne Armel Gourvil, adjoint en charge du Tourisme, car le visiteur, imprégné par cette vue superbe, n’en aura que plus envie de découvrir notre territoire. »  

Un lieu en métamorphose 

Le quartier de la gare ne fait qu’entamer sa métamorphose : dans quelques mois, de nouveaux bâtiments (logements et commerces) s’installeront en lieu et place du Café de la Gare et du Ryad. S’ensuivront une deuxième ligne de tram puis, selon la concertation à venir, un ascenseur urbain. La vue sur la rade de Brest n'en sera que plus magnifiée.