Déplacements

Bibus dévoile une nouvelle offre renforcée

Mis en ligne le

RATP Dev, opérateur du réseau Bibus sur Brest métropole, s’apprête à fêter sa première année de service sur le territoire. L’occasion de dévoiler de nouvelles offres, visant tout à la fois à soutenir l’activité économique du territoire et à donner envie à de nouveaux habitants de se tourner vers les mobilités durables.

Dès maintenant, Bibus propose une offre de service améliorée, qui va s’étoffer tout au long de l’été et proposer une nouvelle gamme élargie à la rentrée de septembre. 

Les Capucins en électrique

A compter du mardi 23, juin, un bus électrique aux couleurs des Ateliers des Capucins relie la station de tramway des Capucins aux portes des Ateliers. Gratuite, cette navette est équipée pour accueillir des personnes à mobilité réduite. Elle fonctionne chaque jour de 10 heures à 21 h 30. 

Meilleure desserte pour l’aéroport et les zones d’activités

Cet été, afin d’accompagner la reprise des activités des zones de Prat Pip et Saint-Thudon, mais aussi de l’aéroport, les départs seront à nouveau assurés toutes les demi-heure en heure de pointe entre la porte de Guipavas et l’aéroport. Le reste de la journée, les départs se feront toutes les heures. 

Navettes vers les serres

Durant la crise du Covid-19, des lignes avaient été mises en place pour faciliter le trajet des salariés. Au regard de la fréquentation et de la satisfaction des intéressés, Brest métropole a décidé de proroger le dispositif jusqu'à la fin de la saison, soit jusqu'en octobre pour les serres de tomates. 

Une ligne « bleue » le 4 juillet 

Une nouvelle ligne de bus se met en place à partir du 4 juillet, qui desservira le port de plaisance, Océanopolis, le port de commerce et  le port du Château, le musée de la marine, les Capucins, la place de la Liberté et la gare SNCF. Ce bus à impériale fonctionnera sur le même tarif que sur l’ensemble du réseau. 

Un bus de nuit pour les étudiants

Dès la rentrée de septembre, dans le cadre du plan alcool de la ville de Brest, un bus de nuit permettra aux étudiants de rentrer chez eux en sécurité, après leurs soirées festives. Il reliera le port de commerce au centre-ville, puis aux résidences et zones d’habitation étudiantes. Les intéressés pourront, dès cet été, participer au nommage de la ligne, via une opération sur les réseaux sociaux de Bibus. 

Plus de service pour les PMR

Le service Accemo, dédié aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’aux personnes malvoyantes et malentendantes, offrira une plus grande capacité aux heures de pointe. Les horaires de prise en charge en soirée seront étendus jusqu’à 1 heure du matin, du lundi au dimanche, jours fériés compris. 
A noter également que le service deviendra par ailleurs accessible à toutes les personnes détentrices d’une carte mobilité inclusion, qu’elles résident ou non sur Brest métropole. 

Tout le réseau en arrêt à la demande

Expérimenté en 2017 sur la ligne 1 , l’arrêt à la demande permet à chaque voyageur, à partir de 22 heures, de descendre du bus entre deux arrêts. 
L’expérimentation aboutit aujourd’hui à ouvrir cette possibilité sur l’ensemble du réseau. Il suffit d’en faire la demande au conducteur en montant, puis de se rapprocher du conducteur à l’approche de l’arrêt souhaité.

350 nouveaux vélos à assistance électrique

200 nouveaux vélos à assistance électrique seront mis en location dès juillet, 150 autres à la rentrée, portant ainsi la flotte à 600 vélos. 

Le paiement par carte bancaire sans contact sera effectif à bord des bus et des rames à compter de la mi-août. Enfin, pour les abonnés habituels, au mois ou à l’année, une nouvelle grille sera proposée en septembre, avec des tarifs à la baisse. 

Les améliorations apportées au réseau n’en sont qu’à leur commencement. Dès la fin 2020, puis début 2021, des nouveautés seront encore au programme, dont la simplification des horaires, une amélioration des connexions entre les bourgs périurbains et Brest-centre, ou encore une diversification de la flotte de vélos à assistance électrique.