Culture

Balades, visites, expos : le printemps donne du volume à l’architecture

Mis en ligne le

Pour le printemps de l’architecture, du 20 mars au 21 juin, la métropole révèle ses courbes et ses lignes à travers plusieurs événements mêlant rencontres avec les architectes, redécouvertes du patrimoine et regard sur l’avenir.

Depuis qu’elle a rejoint le mouvement national dédié à l’architecture en 2012, la métropole  concocte chaque année un programme attractif valorisant les aspects architecturaux qui font son caractère. Patrimoine, expérimentations, imagination permettent au public de trouver un angle à son goût. « En tant que collectivité, nous voulons démystifier et donner accès à tous à une culture de l'architecture, explique Tifenn Quiguer, vice-présidente en charge de l’urbanisme et de l’habitat. Il s'agit aussi de faire comprendre nos contraintes, entre propositions architecturales et vécu des habitants . A cet équilibre s’ajoute des exigences de développement durable et de transition énergétique. » Tout un ensemble de critères que le printemps brestois se propose de faire découvrir de manière ludique, du 20 mars au 21 juin, à travers 12 rendez-vous. 

Donner à voir le rôle de l’architecture

Porte d’entrée bien connue des professionnels, le conseil architectural et urbain (CAU) veut aussi « sensibiliser les particuliers à l’architecture, afin de montrer qu’elle est accessible à tous », expose Hélène Magueur, chargée de mission. C’est pourquoi ce printemps mêle :

  • des rencontres autour d’un métier qui reste encore dans l’ombre des grands noms (le 23 mars, à la médiathèque du Relecq-Kerhuon) ; 
  • la découverte d’éléments architecturaux patrimoniaux sur le terrain (deux balades le 24 mars à 11h puis le 31 mars, à 11h, sur inscriptions) ;
  • des expositions, dont « Brest, une architecture de détails », place de la Liberté dédiée aux détails architecturaux de Brest, visible du 26 avril au 26 septembre, invitera chacun de reconsidérer sa ville.

Apporter sa pierre à l’édifice 

La place du citoyen dans le choix de son habitat et du renouvellement de la ville est également à l’honneur dans cette édition 2019. La participation des habitants aux opérations Anru de Recouvrance et de Bellevue, ainsi que du quartier Cerdan ou encore du Haut de Jaurès, permet de construire autrement un bien commun. 
Ce printemps fera donc place à l’imagination avec « Rêves de port #2 » le vendredi 29 mars, à 19h30 (déambulations poétiques sur le port de co).  Le 27 mars, la soirée sera dédiée aux habitats participatifs, témoignages à l'appui. Les enfants pourront exprimer leurs envie dans l'atelier architecture en boîtes. Enfin une projection est programmée aux Studios sur la « Mainmise de la ville » le 3 avril à 19h.

 Retrouvez en ligne le Programme finistérien complet du 10e printemps de l’architecture  et l'Agenda de la programmation brestoise (attention, la plupart des événements se font sur inscription et avec un nombre de places limité).

 

 La qualité architecturale s'expose aux ateliers des Capucins, à travers le prix architecture de Bretagne 2018, organisé par la Maison de l'architecture et des espaces de Bretagne. Les ateliers ont d'ailleurs reçu un prix dans la catégorie "Se divertir" et la maison sur le toit dans la catégorie "Habiter individuellement" (visitable sur inscription le 23 mars, places limitées).

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.