Culture, Loisirs

Au Fourneau, la folle épopée

Mis en ligne le

Sept spectacles du nord au sud Finistère. Du public invité pour y prendre toute sa part. Et le tout à vélo, en tirant 1,5 tonne de matériel sur 151 kilomètres… Le nouveau spectacle du Fourneau, associé à Galapiat cirque, débute à Brest les 22 et 23 septembre !

La petite reine a peut-être trouvé ses rois. Car avec “Epopée en roue libre”, nouvelle création du Fourneau et de Galapiat cirque, les artistes et membres du Fourneau embarqués vont donner de leurs personnes !

Garanti sans voiture balai

Imaginez donc : 151 kilomètres de Brest à Pont-Croix en s’arrêtant à Brasparts, le tout à vélo (électriques, pour certains), et en tractant la tonne et demie de matériels nécessaires à la diffusion des spectacles dans les trois communes traversées. Et garanti sans aucune aide logistique ni voiture balai !

Kerangoff les 22 et 23 septembre

Côté spectacle, ce sont bien les artistes de Galapiat cirque qui vont s’y coller. Et ce dès les 22 et 23 septembre, à Brest, dans le quartier de Kerangoff (à partir de 17 h 30).

« Le but de ce périple, c’est de montrer que l’on peut faire différemment, de prendre du temps avec le public, sourit François Alaitru, pour Galapiat. Ce qui signifie quoi ? Qu’il va même falloir pédaler pour générer l’énergie nécessaire aux éclairages ou à la sonorisation des spectacles ! ».

 

Envoyez les watts ! 

Côté technique, maintenant : si tous les artistes embarqués dans ce périple à vélo ont dû repenser leurs matériels pour en faciliter le transport (en temps normal, le fil tendu par n’importe quel funambule pèse jusqu’à 80 kilos, par exemple…), les équipes du Fourneau ont, elles, imaginé un “vélo-générateur”. Quatre heures de pédalage pour une heure d’autonomie, et pour garantir ainsi la sobriété énergétique des spectacles.

« C’est un projet un peu fou, s’exclame Caroline Raffin, du Fourneau, qui prendra, elle comme d’autres membres de la structure brestoise, le départ de l’épopée. Quarante personnes vont y participer, histoire de répartir le poids sur les différents vélos, dont les sacoches contiendront le nécessaire pour monter six spectacles, un concert, et le suivi radio qui sera assuré par l’association Longueur d’ondes. »

Brest, Brasparts, Pont-Croix, Brest

Démarrage les 22 et 23 septembre à Kerangoff, donc.
Rendez-vous ensuite le 26 septembre au départ du Fourneau (10 h 10), pour encourager le départ de tous ces rois de la petite reine.
Lesquels seront à Brasparts du 28 septembre au 2 octobre, puis à Pont-Croix du 5 au 9 octobre.
Le retour vers Brest est prévu le 10 octobre... par bateau !