Nature, écologie

A Plouzané, le parc Lareur va évoluer

Mis en ligne le

Relativement méconnu des habitants de Plouzané, à l’exception de ses proches voisins, le parc Lareur ressemble à une belle parenthèse de nature en plein cœur du bourg. Des travaux vont y être menés à compter du 7 mars.

C’est un très beau parc d’1,6 hectare, situé à quelques mètres du bourg historique de Plouzané. Véritable poumon vert de la commune, le parc Lareur va faire l’objet d’importants travaux, pour un chantier qui devrait être achevé d’ici l’automne. « Le projet a été longuement discuté avec la mairie de Plouzané, ainsi qu’avec les riverains du parc, notamment, dont certains ont fait remonter une vraie problématique d’ensoleillement », précise Olivier Nimal, à la direction des espaces verts de Brest métropole. Le parc Lareur, né sur une ancienne zone humide, est entouré d’arbres qui ont pris, au fil des ans, une belle envergure.

10 jours de fermeture au public

Dès lors, le chantier débutera par une coupe des arbres les plus abimés, et ce afin de redonner de la lumière aux zones périphériques de la parcelle. Durant une dizaine de jours, à compter du 7 mars, le parc sera ainsi totalement fermé au public.
Des travaux de terrassement se dérouleront au printemps, dans le but de déplacer l’aire de jeux existante, datant des années 80, qu’il est désormais nécessaire de renouveler.

Patrimoine arboré

90 000 euros vont être débloqués pour le chantier global du parc Lareur, auxquels s’ajouteront 30 000 euros pour les nouveaux jeux.
D’ici l’automne, le parc Lareur se sera donc refait une beauté. L’espace, qui jouit d’un patrimoine arboré magnifique, sera valorisé, en même temps que la vallée qui s’y niche, où coule toujours, toute l’année, une petite source.